ACTUALITES Santé

Le CISSS des Îles anticipe un déficit budgétaire de presque 3M$ pour l’année en cours

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Le CISSS des Îles anticipe un déficit budgétaire de 2,7 millions de dollars pour l’exercice 2020-2021 après deux trimestres.

À l’instar des autres établissements de la province, le CISSS des Îles continue d’éprouver des difficultés de recrutement, ce qui l’oblige à recourir à de la main d’œuvre indépendante auprès d’agences de placement de personnel.

La PDG, Jasmine Martineau, souligne que des 2,1 millions de dollars prévus cette année pour le recours à cette main d’œuvre temporaire, souvent constituée d’infirmières et de préposées aux bénéficiaires, certaines économies d’heures ont néanmoins permis de compenser en partie le déficit:

L’autre moitié du déficit anticipé s’explique par l’application de nouveaux programmes de services exigés par le gouvernement du Québec, mais pour lesquels les sommes annoncées n’ont pas encore été confirmées à l’établissement.

Mme Martineau donne en exemple le programme de prise en charge des troubles de développement des enfants de 0 à 5 ans, Agir Tôt :

Elle souligne également qu’un programme d’hébergement dans la communauté pour les personnes avec des déficiences physiques ou intellectuelles, ou encore atteintes du spectre de l’autisme, est en cours d’élaboration.

La PDG du CISSS, Jasmine Martineau et le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, lors de l’annonce du programme Agir tôt aux Îles en juillet 2019

On annonçait également à la réunion du conseil d’administration de lundi la nomination d’Emmanuelle Huot au poste de responsable du département de pharmacie, en remplacement du départ à la retraite de Raynald Tremblay.

Aussi, suite au départ de Céline Cummings il y a quelques semaines, l’affichage du poste de chef de service au CHSLD Eudore-Labrie se terminait vendredi et une ressource intérimaire actuellement en place permet de respecter les exigences du plan de préparation gouvernemental contre une deuxième vague de Covid-19, selon Jasmine Martineau.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire