ACTUALITES Insularité Politique Santé Transport

Le député Arseneau demande un comité pour l’application du décret sur l’insularité dans le déconfinement de l’archipel

Photo: Tourisme Îles-de-la-Madeleine
Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Devant l’effondrement inattendu de la procédure annoncée qui devait permettre aux Québécois d’accéder aux Îles à partir de lundi, le député Joël Arseneau s’est entretenu avec la ministre de la Justice, Sonia Lebel.

Durant sa rencontre avec la ministre qui est aussi responsable des Relations canadiennes, le député Joël Arseneau a demandé la création d’un comité interministériel chargé d’appliquer le décret reconnaissant les particularités insulaires de l’archipel dans les arrêtés et décrets gouvernementaux liés au déconfinement de la province.

Il espère qu’un tel comité empêchera les imbroglios administratifs qui provoquent des flous par rapport aux personnes autorisées à se rendre aux Îles en traversant les maritimes et à la marche à suivre pour y arriver, compte tenu des contraintes de circulation en vigueur dans les provinces voisines :

Il ajoute que sa suggestion faite au gouvernement Legault de négocier avec les provinces du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard un corridor de passage vers les Îles ne se limite pas à prévoir un itinéraire. Selon M. Arseneau, le corridor permettrait surtout de prévenir, en amont, le blocus des voyageurs qui circuleraient vers les Îles dans le respect des consignes de Québec, par exemple en cas d’ouverture de saison touristique:

Le député souligne que la notion de diaspora madelinienne, qui inclut les amis ou la famille de Madelinots qui se rendent chez leurs proches, n’était plus reconnue dans la dernière entente de passage suivant la date de déconfinement régional, mais que la quarantaine continue de s’imposer à tous les arrivants.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire