ACTUALITES Covid-19 Politique Santé

Le député Arseneau exige de la cohérence de la part du gouvernement dans sa gestion de la pandémie

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Alors qu’il approuve la recommandation du directeur régional de la Santé publique d’abaisser le niveau d’alerte covid-19 des Îles au jaune, le député Joël Arseneau est critique face à la gestion politique de la pandémie.

Image: Quebec.ca

Le député des Îles affirme ne pas contester au gouvernement le droit de gouverner, mais prétend qu’il devrait être plus transparent sur l’origine de ses décisions et rendre accessibles les rapports de la Santé publique.

Il constate que le gouvernement Legault est plus véloce lorsqu’il s’agit de contraindre et de confiner que lorsque tous les indicateurs liés au portrait épidémiologique, au contrôle de la chaîne de transmission et à la capacité du réseau de santé suggèrent un assouplissement dans une région:

Il prétend que les Québécois ont besoin de bonnes nouvelles et que puisque la santé publique recommande de baisser le niveau d’alerte de certaines MRC, comme celle des Îles, le gouvernement devrait profiter de l’occasion :

En entrevue sur nos ondes, mardi, le directeur régional de Santé publique, Yv Bonnier-Viger, confirmait l’envoi de sa recommandation de faire passer les Îles au palier jaune auprès du comité national de coordination de la Santé publique et qui serait ultimement entérinée par le conseil exécutif du premier ministre.

Le directeur régional de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger
Photo: Radio Gaspésie

Le député Arseneau suggère que le directeur régional décide lui-même du niveau d’alerte pour les MRC de son territoire.


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire

1 commentaire