ACTUALITES Politique Transport

Le député Arseneau remet en question les investissements en transport de la CAQ pour la région

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Le député provincial des Îles et responsable des dossiers de transports au Parti Québécois, Joël Arseneau, critique ce qu’il qualifie de manipulation de chiffres dans l’annonce récente des investissements du MTQ pour la région.

Alors que la ministre Marie-Ève Proulx parlait d’une augmentation de 47% pour l’enveloppe régionale 2020-2022, M. Arseneau calcule qu’en retirant le 135 millions de dollars pour le rail gaspésien, qui ne relève pas de la direction régionale du MTQ, l’augmentation n’est que de 5%.

Il s’indigne surtout du fait que le gouvernement ait accordé près de 230 millions de dollars depuis 2014 au projet ferroviaire gaspésien, qui a une vocation touristique et cargo, alors que la CAQ a refusé de verser entre 80 et 120 millions de dollars pour le remplacement du Vacancier il y a un an :

Il dénonce le fait que le gouvernement mette la responsabilité de la démonstration de rentabilité sur les épaules de la CTMA pour un volet croisière appuyé par les fonds publics depuis 2002, alors qu’il applique, selon M. Arseneau,  la logique inverse pour le rail gaspésien :

Bien qu’il aurait préféré des montants plus précis, M. Arseneau salue les annonces chiffrées entre 10 et 25 millions de dollars pour la protection des berges en bordure de la route 199, et les propos de la ministre Proulx qui suggèrent une intention d’investissements préventifs pour l’avenir.

Cette intention est cohérente selon lui avec l’argumentaire déposé conjointement il y a deux semaines, par le maire et le député, pour un fonds de 80 millions de dollars sur dix ans afin de lutter contre l’érosion aux Îles.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire