ACTUALITES Covid-19 Divers

Les étudiants dans les champs pour financer leurs voyages internationaux

Îles de la Madeleine

Les étudiants du campus des Iles qui participent à des voyages internationaux prêtent main forte aux producteurs maraichers de l’archipel cet été afin d’amasser les fonds nécessaires pour y prendre part.

L’organisme Amarres et Voilures a été contacté par le Bon goût frais des Iles afin d’établir un partenariat en collaboration avec l’équipe de développement social et les producteurs.

La responsable chez Amarres et Voilures, Adèle Arseneau, explique que c’est une façon de combler un besoin en main d’œuvre dans les champs en échange de financement, en plus de sensibiliser les jeunes à l’importance de l’autonomie alimentaire.

En mars dernier, des étudiants se trouvaient à l’international au moment du décret d’état d’urgence sanitaire, alors qu’il devenait impossible d’envisager un voyage à l’extérieur du pays au cours des prochains mois.

Amarres et Voilures a d’abord travaillé à rapatrier ces étudiants, tout en devant revoir le fonctionnement de leurs principales campagnes de financement, qui se déroulaient normalement en collaboration avec la Municipalité des Iles

Si aucun voyage n’était organisé cet automne, ceux prévus en 2021 sont toujours en préparation, tandis que les étudiants qui devaient partir en Colombie cet été ont préféré reporter le projet, poursuit Noémie Déraspe.

Comme sources de financement, l’organisme maintient la vente de produits équitables, sa loterie ainsi que la tenue du jardin pédagogique.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire