ACTUALITES Insularité Politique

Les particularités insulaires seront au programme du député Arseneau cet automne

Le député des Îles, Joël Arseneau
Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

Alors que la session parlementaire débutait mardi à Québec, le député des Iles, Joël Arseneau, entend faire reconnaitre les particularités insulaires par le gouvernement dans tous les dossiers qui touchent l’archipel.

Les difficultés de déplacement entre les Iles-de-la-Madeleine et le Québec continental, en raison des restrictions imposées par les provinces atlantiques, demeurent une question prioritaire pour le député.

Il implore le premier-ministre, François Legault, de prendre lui-même en charge le dossier et de formuler des demandes officielles auprès de ses homologues, un premier pas pour en arriver à une entente garantissant la sécurité des madelinots.

Monsieur Arseneau s’inquiète par ailleurs des tergiversations entourant le câble sous-marin d’Hydro-Québec qui, en plus d’assurer la sécurité énergétique de l’archipel, se voulait aussi la solution priorisée pour répondre à la vulnérabilité des télécommunications.

Pour ce qui est des pertes causées par la pandémie au sein de l’industrie touristique, qui a vu le nombre de visiteurs plafonner autour de 25 mille, il portera les revendications de Tourisme Iles-de-la-Madeleine, qui réalisera un bilan à la fin du mois de septembre.

Le député prévoit finalement poursuivre ses efforts afin d’obtenir une commission parlementaire sur la question du transport aérien en région, afin d’en débattre de manière publique et transparente.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire