ACTUALITES Économie

Les particuliers et les entreprises ne verront pas d’impacts majeurs sur leurs impôts grâce au budget Girard

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Le maintien du crédit d’impôt aux entreprises sur la masse salariale, qui permettait une déduction allant jusqu’à 30 pour cent de celle-ci, n’est pas confirmé dans le budget Girard annoncé mardi.

C’est ce que note le comptable professionnel agréé chez Corbeil Boudreau et Associés, Paul-André Éloquin, qui évoque cependant la possibilité de voir la mesure reconduite au-delà de la date d’échéance de décembre prochain, en cours d’année :

Il note aussi une diminution du crédit d’impôts aux entreprises à l’investissement, qui passe de 24 à 20 pour cent dans la région Gaspésie-les Îles, mais qui permet de nouvelles dépenses admissibles comme l’achat de logiciels ou de modernisation d’équipements informatiques :

Pour les particuliers, les aidants naturels reçoivent une légère augmentation de leurs crédits d’impôts, en incluant les aidants de personnes âgées.

Le gouvernement élargit également l’admissibilité aux prestations pour les parents qui doivent s’absenter du travail pour aller au chevet d’enfants malade, en faisant passer l’âge limite de l’enfant de sept à 18 ans :

Paul-André Éloquin souligne également que la reconduction de fonds dans le programme Roulez Vert, qui subventionne l’achat de véhicules électriques légers, permet de maintenir les montants jusqu’en 2026.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire