ACTUALITES Covid-19 Emploi

Les syndiqués des trois COOP des Iles réclament le retour de la prime COVID

Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

Les employés des magasins d’alimentation COOP des Iles réclament que leur employeur réinstaure la prime de deux dollars de l’heure qui leur était allouée au plus fort de la pandémie.

Cet ajustement du taux horaire, en place de la fin du mois de mars jusqu’à la mi-mai, avait été instauré en raison de la grande sollicitation des travailleurs, qui se trouvaient quotidiennement exposés au risque d’infection.

Le président du syndicat des travailleurs de la COOP l’Unité, Jacquelin Cyr, souligne que l’augmentation de l’achalandage en période estivale, jumelé à l’impatience de la clientèle alors que les mesures sanitaires sont toujours de mise, justifient pleinement le retour de la prime spéciale.

Les trois syndicats des marchés COOP ont transmis leur demande à l’employeur au début du mois de juillet et sont restés sans réponse depuis.

Monsieur Cyr mentionne avoir eu une courte discussion avec la direction générale du magasin mais qu’il attend toujours une position claire de son employeur sur cette question.

Invitée à réagir, la directrice de la COOP l’Unité, Céline Chevarie, se dit surprise d’apprendre que la CSN entend dès maintenant faire une sortie publique au sujet de la prime de risque liée à la COVID-19, et ce, alors qu’aucune décision finale n’a encore été prise.

Elle mentionne que les directions des 3 COOP et leurs conseils d’administration respectifs sont en train d’analyser la demande et feront connaître leur décision, mais ne cèderont à aucune forme de chantage.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire