ACTUALITES Covid-19 Insularité Transport

L’IPE resserre les contraintes sur la circulation interprovinciale: Pas de changements pour les Madelinots

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Bien que l’Île-du-Prince-Édouard ait annoncé lundi la suspension des voyages interprovinciaux et l’obligation d’adresser une demande de permission pour entrer dans la province, le protocole de circulation pour les madelinots est inchangé.

C’est ce que confirme la directrice des communications du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, Amanda Hamel, par voie de courriel.

Les voyageurs qui se rendent ou qui reviennent de l’archipel madelinot doivent toujours remplir le formulaire d’autodéclaration du gouvernement du Québec en plus du formulaire accessible à partir du site internet officiel de la province voisine ainsi que celui du Nouveau-Brunswick.

Lorsque les voyageurs se dirigent vers les Îles, ils doivent également présenter leur confirmation de réservation à bord du traversier.

Il est toujours officiellement interdit de s’arrêter pour la nuit sur le territoire de l’Île-du-Prince-Édouard, où les autorités ne permettent les arrêts que pour l’achat de nourriture et d’essence, incluant l’utilisation de salles de bain.

Le site internet du gouvernement rappelle que des commerces de Souris peuvent livrer de la nourriture sur le quai en attendant le départ du traversier.

Le premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Dennis King, annonçait le resserrement de la circulation interprovinciale pour au moins deux semaines devant l’augmentation du nombre de cas positifs à la Covid-19 dans les provinces de Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire