ACTUALITES Pêche

Marquage des engins de pêche fixes pour 2020 dans l’Est du Canada

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Pêches et Océans impose pour 2020, aux pêcheurs de homard, de crabe et des autres pêcheries commerciales, l’identification des engins dans l’Est du Canada, dans le cadre des mesures de protection des baleines noires.

Les pêcheurs de homard madelinots de la zone 22 devront, pour la prochaine saison, entrelacer des brins de couleur verte au début, au centre et à la fin de leurs lignes de corde verticales, pour indiquer la province d’origine, et jaune pour indiquer l’espèce pêchée.

Le président du Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles, Charles Poirier, dénonce l’unilatéralisme du ministère, puisqu’il avait lui-même demandé en décembre que cette mesure, annoncée le printemps dernier, n’entre en vigueur qu’en 2021 pour les homardiers :

Charles Poirier considère la mesure superflue, puisque les cordages sont attachés à des bouées ou à des cages munies d’étiquettes qui identifient le pêcheur à qui elles appartiennent, en plus de rappeler qu’aucune baleine ne s’est empêtrée dans les engins destinés à la pêche au homard aux Îles :

Dans son avis, Pêches et Océans Canada réfère aux règles de marquage similaires qui sont en vigueur aux États-Unis, en soulignant l’importance d’identifier clairement l’origine de l’engin prélevé lors d’un empêtrement de mammifère marin.

Le marquage des lignes ne s’appliquent qu’aux pêcheries où les engins sont laissés sans surveillance.

Aux Îles, seule la pêche au crabe des neiges dans la zone 12F exigera une troisième couleur pour identifier la zone, en plus de l’espèce et la province.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire