ACTUALITES Communication Covid-19

Mise à jour du déploiement d’internet haute vitesse aux Îles par DÉRYTélécom

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Même si certaines étapes du déploiement d’infrastructures hybrides fibre optique coaxial ont été paralysées par la crise de la Covid-19, Dérytélécom prévoit toujours offrir un service internet à haut débit aux Îles d’ici le 30 août.

L’entreprise ajoute qu’elle assumera durant 18 mois les pertes financières encourues par les frais d’utilisation du câble sous-marin de fibre optique appartenant au Réseau Intégré de Communications Électronique des Îles, ce qui éliminera la surcharge prévue de 20 dollars au tarif régulier pour les Madelinots.

La directrice marketing chez DÉRYTélécom, Nathalie Gagnon, ajoute que même si les négociations avancent bien avec le RICEIM pour l’accès à sa propre fibre noire, il sera impossible d’allumer la connexion d’ici le 30 août et que l’entreprise a donc choisi d’assumer les coûts d’accès au câble.

L’allumage d’une fibre optique du câble pour DÉRYTélécom permettra notamment de faire évoluer la vitesse internet dans le futur :

Le branchement des Madelinots se fera de façon graduelle, une rue à la fois.

Mme Gagnon explique qu’un protocole de travail dans le respect des règles sanitaires de la Santé publique et du plan de déconfinement graduel de la région et des Îles à partir du 18 mai, est en cours d’élaboration :

Selon Nathalie Gagnon, le transfert du thoron, l’épine dorsale du réseau qui permettra une vitesse de téléchargement de 50 mégabits, est complété à 96% alors que le branchement coaxial aux résidences, lui, en est à 70%.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire