ACTUALITES Économie Insularité

Nouvelle image pour la Corporation d’Innovation et de Développement des Îles

La conseillère spéciale, Emmanuelle Cyr, le directeur Gino Thorne et le président Normand Lebel
Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

La Corporation d’Innovation et de Développement des Îles se donne une nouvelle image de marque en plus d’annoncer l’embauche d’un commissaire au développement économique pour l’archipel.

Nouvelle identité

La corporation se donne l’appellation La Vague, en référence aux forces en mouvement qui définissent son mandat d’accompagnement professionnel ou en ressources matérielles auprès des entreprises et des organismes en démarrage ou encore auprès de celles qui désirent étendre leurs champs d’activités.

Le directeur de la corporation économique La Vague, Gino Thorne, avec le nouveau logo de l’organisation

Le directeur de La Vague, Gino Thorne, souligne que les créneaux ciblés pour le développement économique du milieu se divisent entre les industries de proximité qui répondent aux besoins de base bien et qui sont déjà établies aux Îles, l’économie circulaire dans une optique de développement durable qui améliorent le bien-être humain et le secteur créatif qui rassemble les industrie à caractère culturel, touristique et technologiques.

Nouvelle embauche attendue depuis longtemps dans le secteur entrepreneurial

Mandatée dès sa création par la Chambre de commerce des Îles pour l’embauche d’un commissaire industriel, rebaptisé commissaire au développement économique, La Vague annonce l’entrée en fonction de Charles Morrisset à partir du 30 novembre.

Le nouveau commissaire au développement économique des Îles, Charles Morrisset

Le commissaire, qui passera pour l’instant une semaine sur quatre aux Îles, établira de nouveaux réseaux de contacts et de partenariats entre les entreprises locales et celles d’ailleurs au pays ou à l’international :

Gino Thorne souligne que quatre entreprises madeliniennes sont déjà inscrites dans un programme d’accélération d’une durée de 9 à 12 mois.

La corporation de développement économique La Vague pourrait déménager à l’église St-André de Cap-aux-Meules une fois la désacralisation terminée

Une entreprise ou une organisation avec un projet de développement doit être approuvée par un comité aviseur du milieu qui détermine la faisabilité de la démarche, son arrimage aux orientations de développement territorial comme le projet Horizon 2025 ainsi que la disponibilité de l’entrepreneur à participer au programme d’accompagnement.

Un autre comité aviseur a été mis sur pied pour superviser les initiatives du commissaire au développement.

Source: Corporation La Vague

Déménagement prévu

De plus, M. Thorne espère qu’une fois la désacralisation de l’église St-André de Cap-aux-Meules et les actes notariés complétés, idéalement d’ici janvier, la disponibilité des contracteurs permettra ensuite un déménagement de la corporation pour juin prochain.

La corporation madelinienne est soutenue par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec et par celui des Affaires municipales et de l’Habitation, par les Caisses Desjardins et par la Communauté maritime des Îles pour agir comme espace de croissance et de diversification économique dans le milieu.


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire