ACTUALITES Énergie Environnement

Old Harry: Une victoire juridique qui constitue un précédent contre les extensions de permis de forage

Photo: Attention FragÎles
Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

La Coalition St-Laurent se réjouit de sa victoire juridique qui l’opposait depuis deux ans à l’Office Canada Terre-Neuve et Labrador des Hydrocarbures extracôtiers sur l’extension du permis d’exploitation pétrolière au site d’Old Harry.

En 2017, le promoteur pétrolier Corridor Resources, qui s’appelle maintenant Headwater Exploration, avait obtenu de l’office une nouvelle licence pour l’exploration et l’exploitation du gisement situé à 80 kilomètres des Îles malgré l’expiration de son permis initial au bout de neuf ans.

La Cour Suprême de Terre-Neuve a validé les arguments de la Coalition St-Laurent qui décrivait la nouvelle licence comme une extension illégale du permis, et son porte-parole Sylvain Archambault affirme que le jugement fera jurisprudence ailleurs au pays :

Le biologiste et porte-parole de la Coalition St-Laurent, Sylvain Archambault

L’Office de Terre-Neuve dispose de 30 jours pour faire appel de la décision.

La présidente d’Attention Fragîles et avocate de formation, Danielle Giroux, estime ce scénario peu probable compte tenu des critères juridiques à respecter en plus des ressources requises pour un projet de forage mort et enterré depuis plusieurs mois :

La présidente d’Attention FragÎles, Danielle Giroux

Les deux membres de la Coalition St-Laurent, qui s’oppose depuis plus de dix ans au projet de forage Old Harry, affirment que l’organisation se concentrera désormais sur l’obtention d’un moratoire interprovincial permanent sur toutes activités pétrolières dans le golfe.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire