ACTUALITES Transport

Ottawa va acquérir un traversier de remplacement provisoire pour le Madeleine

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

La ministre fédérale et députée de Gaspésie-les Îles, Diane Lebouthillier, annonçait jeudi au nom de son collègue des Transports l’intention d’Ottawa d’acquérir le NM Villa de Teror qui remplacerait le traversier NM Madeleine à partir de juin 2021 pour la desserte entre Cap-aux-Meules et Souris.

Âgé de bientôt 40 ans, Le NM Madeleine est en toute fin de vie utile

Le coût d’achat du navire moderne construit en Espagne, qui est capable de naviguer dans les glaces et qui dispose de rampes d’accès à l’avant et à l’arrière pour les véhicules, est estimé à 169 millions de dollars.

L’an dernier, le ministre Marc Garneau annonçait le lancement du processus contractuel avec le chantier naval québécois Davie pour la construction d’un nouveau traversier, en estimant que le Madeleine serait en mesure de naviguer d’ici sa livraison.

Or, la ministre Lebouthillier souligne qu’à la lumière des dernières évaluations techniques, la fiabilité du Madeleine ne peut être garantie d’ici la date de livraison du bateau neuf, prévue pour 2026 par Transport Canada :

Soupir de soulagement à la CTMA

Avec l’acquisition récente du Voyageur 2 par la CTMA pour la desserte cargo, qui est financée par les revenus autonomes de la coopérative et par une entente provinciale à contribution budgétaire, et celle du Villa de Teror par Ottawa pour le contrat de transport de passagers, le directeur de la CTMA Emmanuel Aucoin souligne que le respect des engagements du transporteur madelinot est maintenant assuré.

La députée et ministre Diane Lebouthillier, le directeur-général de la CTMA, Emmanuel Aucoin et le président de son conseil d’administration, Paul Delaney

Il ne reste que le volet croisières intraQuébec à boucler avec le gouvernement Legault.

M. Aucoin explique qu’il s’agit d’un projet de développement économique du milieu plutôt que de la mission de CTMA, mais il se dit confiant de pouvoir opérer la croisière de 2021 avec le Vacancier, qui arrive lui aussi en fin de vie utile.

À moyen terme, l’équipe de la CTMA devra toutefois trouver un nouveau bateau de remplacement adéquat afin d’élaborer un plan d’affaires que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, devra approuver afin de maintenir l’activité de développement touristique locale :

Le remplaçant permanent du NM Madeleine portera le nom de Jean Lapierre

Autre élément de l’annonce de jeudi, la ministre Lebouthillier a dévoilé que le Villa de Teror portera le nom de Madeleine 2 durant son mandat dans l’archipel, alors que le bateau neuf qui le remplacera sera baptisé NM Jean Lapierre, en hommage à l’homme politique madelinot qui a déjà été ministre fédéral des Transports dans le gouvernement Martin :

Le prochain traversier permanent des Îles portera le nom de l’homme politique Jean Lapierre
Photo: Mesure Média

Plus de capacités et plus moderne

Le Villa de Teror, construit en 2018, peut accueillir 300 voitures et 1 500 passagers alors que le traversier actuel dispose d’une capacité de 190 voitures et de 772 passagers.

Il pourra opérer avec le même nombre de membres d’équipage étant donné ses équipements modernes, mais pourrait quand même engendrer quelques nouveaux emplois spécialisés selon M. Aucoin :

Une fois le nouveau bateau livré par le chantier Davie, le gouvernement fédéral annonce déjà son intention de vendre le Villa de Teror.

Personnes présentes au moment de l’annonce

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire