ACTUALITES Municipalité

Projet de réforme de la carte municipale des districts électoraux et du mode de scrutin aux Îles

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

La Municipalité des Îles lance un processus de consultations publiques afin d’équilibrer la représentativité des électeurs de l’Île Centrale, qui comptent pour 63% de l’électorat mais pour seulement la moitié des sièges au conseil.

Le Directeur général des élections demande depuis 2009 à l’archipel de se conformer à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, et de limiter le nombre d’électeurs par district à l’intérieur d’un écart de 25% par rapport au quotient obtenu à partir du nombre global d’électeurs divisé par le nombre de districts.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre, souligne qu’un exercice de consultation a eu lieu en 2012, où l’idée d’inclure des électeurs de Gros-cap et de Grand-Ruisseau dans le district de Cap-aux-Meules, puisque les villages de Fatima et d’Étang-du-Nord surpassent la limite, avait été rejetée.

Il ajoute que plusieurs scénarios élaborés en 2019 par l’ancien député Maxime Arseneau et l’ancien directeur de MRC Jeannot Gagnon, comme l’ajout d’un nouveau district dans l’Île centrale, seront soumis aux Madelinots:

D’autre part, le conseil souhaite profiter de la modification de la carte des districts pour discuter d’une réforme du mode de scrutin, ce qui nécessiterait une demande de projet de Loi privée pour les Îles auprès du gouvernement, avec un scénario qui propose par exemple l’ajout de conseillers territoriaux aux conseiller de districts :

Dans une correspondance récente à la municipalité, le DGEQ mentionne qu’en l’absence d’un plan de révision de la carte des districts en vue de l’élection de 2021, il redécoupera lui-même la carte électorale de l’archipel.

Le conseil municipal a nommé deux commissaires, l’ancienne mairesse de Havre-Aubert, Berthe Vigneau, et l’ancien conseiller Sony Cormier, pour mener trois consultations publiques et pour lui soumettre ses recommandations avant juin prochain.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire