ACTUALITES Économie Environnement Municipalité Politique

Projets de Loi 66 et 67: De l’appui à l’opposition du côté du maire des Îles

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

La Fédération Québécoise des municipalités s’oppose à un article du projet de Loi 67 qui retirerait aux citoyens le droit de d’exiger ou de voter sur un éventuel changement de zonage s’opposant aux locations touristiques de résidences principales.

Son 2e vice-président et maire des Îles, Jonathan Lapierre, souligne qu’il s’agirait d’une intrusion de Québec dans les pouvoirs municipaux, en expliquant  que le projet de Loi autoriserait sans droit d’opposition citoyenne les locations de types Airbnb, une activité commerciale, dans les zones résidentielles.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre

Aux Îles, le logement touristique repose en grande partie sur ce type de locations, ce qui fait que l’opposition du maire s’appuie sur le principe.

Il rappelle que les Madelinots qui louent sont propriétaires de leur maison et que les conflits de voisinage entre les citoyens et l’activité commerciale de location d’hébergement touristique sont donc rares, mais qu’il peut en aller autrement pour d’autres régions du Québec ou les conflits d’usages sont réels lorsque la location se transforme en véritable industrie :

D’autre part, le maire espère voir un autre projet de Loi être adopté le plus rapidement possible.

Le projet de Loi 66 encadrant la relance économique du Québec permettrait selon lui d’accélérer la réalisation de 181 projets d’infrastructures publiques, incluant celui de Maison des Aînés aux Îles.

La pièce législative allègerait certaines exigences environnementales, comme la démonstration d’une incapacité d’évitement des milieux humides.

Le maire Lapierre est d’avis que les normes de protection sont déjà suffisamment rigides pour supporter un assouplissement ponctuel, en donnant l’exemple de projets locaux ralentis par le processus d’attribution de certificats d’autorisation :

La FQM et l’Union des municipalités du Québec appuient l’adoption du projet de Loi 66.


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire