ACTUALITES Covid-19 Santé Transport

Québec met en place une nouvelle procédure pour les déplacements vers les Îles

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Le gouvernement Legault annonce une nouvelle procédure, effective jusqu’à nouvel ordre, que suivront les voyageurs qui doivent emprunter la route et le traversier afin de se rendre aux Îles.

Au lieu de s’adresser aux autorités de l’Île-du-Prince-Édouard, tel qu’indiqué jusqu’à vendredi dernier, les voyageurs devront dorénavant remplir et imprimer un formulaire, qui sera disponible à partir de jeudi ou vendredi sur le site quebec.ca, en plus d’avoir en main leur réservation à bord du bateau de la CTMA pour avoir le droit de traverser les provinces du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard.

La ministre responsable de la région, Marie-Ève Proulx,  souligne qu’à partir du formulaire du gouvernement du Québec, la Santé publique régionale et les autorités concernées seront en mesure de valider l’admissibilité des voyageurs aux critères entendus avec les provinces voisines, en ajoutant à la liste des motifs de voyages permis, les propriétaires qui se rendent dans une résidence secondaire :

Les travailleurs, eux, continueront d’avoir besoin d’une lettre de leur employeur pour valider leur déplacement.

La ministre du Développement régional et responsable de la Gaspésie et des Îles, Marie-Ève Proulx

La ministre Proulx ajoute qu’il sera possible de s’arrêter dans l’une des deux provinces pour se ravitailler ou pour passer la nuit, tout en limitant au maximum les arrêts ou la fréquentation des commerces :

D’ici la mise en ligne du formulaire et la publication détaillée de la nouvelle procédure, la méthode actuelle pour obtenir une autorisation de circuler continue de s’effectuer auprès de la Santé publique régionale.

La ministre Proulx rejette l’idée que les Îles ont été oubliées dans le processus de déconfinement régional, en spécifiant qu’une entente avait été conclue avec les autres provinces, qui stipulait que les autorisations de circuler devaient bel et bien être validées par les autorités de la province voisine.

Elle n’a pas souhaité élaborer sur les raisons qui ont fait déraper à la dernière minute l’entente initiale, mais félicite son gouvernement de sa proactivité à mettre en place rapidement une solution de rechange :

La circulation à bord du traversier et à travers les provinces maritimes s’appliquent aux personnes qui circulent pour le travail, pour des raisons médicales ou humanitaires ou encore pour se rendre dans une résidence secondaire ou principale, en incluant les déménagements.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire

2 Commentaires