ACTUALITES Divers Justice

Une nouvelle entrée par effraction à l’église de Lavernière force l’annulation de la messe

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Les paroissiens de l’église St-Pierre-de-Lavernière ont eu une désagréable surprise dimanche matin, en constatant des dégâts causés par une deuxième entrée par effraction dans leur église en moins de 10 jours.

Quelqu’un s’est introduit dans la nuit de samedi à dimanche par la porte du sous-sol qui était verrouillée avec deux petits cadenas.

Le malfaiteur a forcé l’entrée du sous-sol pour s’introduire dans l’église

Le malfaiteur a aussi défoncé une porte intérieure afin d’accéder à l’église.

Le bedeau de la Fabrique, Mario Bourgeois, explique que rien d’autre n’a été brisé et que l’individu semble s’être contenté de se promener à l’intérieur.

Toutefois, la cueillette de preuves des agents de la Sûreté du Québec, appelés sur les lieux dimanche matin, a forcé l’annulation de la messe dominicale à Lavernière, pour être déplacée à la dernière minute à l’église de Havre-aux-Maisons :

Le marguillier de la paroisse, Georges Bourque, ne cache pas son ressentiment et précise que le conseil d’administration de la Fabrique devra décider s’il faudra s’équiper de caméras de surveillance :

Dans la nuit du 20 août dernier, une première entrée par effraction dans l’église de Lavernière avait été signalée, alors le contenu d’un extincteur incendie avait été vidé dans la nef causant l’annulation des messes de dimanche et de mardi en plus d’engendrer des frais de nettoyage substantiels.

La Sûreté du Québec confirme avoir procédé à une perquisition et à l’arrestation d’un Madelinot de 25 ans cette semaine dans cette affaire, ajoutant que le suspect a été remis en liberté avec promesse de comparaître.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire