ACTUALITES Santé

Ajout d’une ressource monitrice en obstétrique au CISSS des Îles

Îles de la Madeleine

Le CISSS des Îles reçoit une subvention de 100 000 dollars pour la création d’un poste d’infirmière clinicienne en obstétrique qui sera entre autres chargée de faire du mentorat pour développer l’expertise du personnel infirmier.

Le montant provient d’une enveloppe globale de 4,2 millions de dollars octroyée par le ministère de la Santé et des Services sociaux dans le but d’améliorer le maintien des services en obstétrique et donner un premier coup de barre pour amoindrir l’effet de la pénurie de main-d’œuvre infirmière.

L’infirmière dite monitrice devra tout d’abord suivre une formation de 12 jours et procéder à des stages d’exposition avant d’œuvrer sur l’archipel.

Ensuite, en alternance avec les deux autres infirmières cliniciennes du département au CISSS des Îles, elle devra former d’autres collègues de l’établissement en soins d’obstétrique et post-partum afin de diriger une équipe de huit ressources en tout.

Selon la directrice des soins infirmiers au CISSS madelinot, Josée Bergeron, le monitorat s’étendra à d’autres centres hospitaliers dans le but d’aider à former un réseau provincial d’infirmières de dépannage en obstétrique entre autres via de la formation virtuelle.

(Photo : CISSS des Îles)

Mme Bergeron souligne que la pénurie généralisée de personnel infirmier dans le système de santé favorise un roulement de main-d’œuvre dans les établissements, ce qui fait perdre des ressources spécialisées.

Elle estime qu’à moyen terme, cela pourrait diminuer le recours à des travailleurs d’agences spécialisés, et donc les coûts, tout en assurant une couverture durable de soins en obstétrique et donc plus de quiétude pour les mères.

Selon le CISSS, le département gère entre 80 et 100 accouchements par année.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire