ACTUALITES Insularité

Bilan migratoire de l’ISQ : plus de 500 nouveaux habitants aux Iles depuis 2018

Crédit Photo: Et si les Îles, Facebook.
Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

La population madelinienne est en hausse de 203 personnes au 1er juillet 2021 en comparaison avec la même date en 2020 selon les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec.

Cela représente plus du double de l’objectif annuel de la Stratégie d’attraction des personnes, qui affirmait en octobre qu’elle mettait désormais de l’avant la rétention des nouveaux arrivants.

Au total, 388 personnes ont choisi de s’établir aux Iles alors que 185 personnes ont quitté le territoire au courant de l’année, ce qui permet de franchir le seuil des 13 000 résidents, un niveau inégalé depuis la fin des années 2000.

Pour établir ce constat, l’Institut se réfère aux changements d’adresse enregistrés à la Régie de l’assurance-maladie du Québec.

Les données publiées permettent de constater un revirement complet de la situation en Gaspésie et aux Iles au courant des cinq dernières années, alors que la région a vu sa population croître de plus de 1300 personnes en 2021.

À titre comparatif, plus de 1000 personnes avaient quitté la région entre 2012 et 2016.

Cet accroissement populationnel s’observe chez tous les groupes d’âges à l’exception des 15-24 ans, où l’on enregistre une faible diminution.

La population régionale demeure plus âgée qu’ailleurs dans la province avec un âge moyen de 49 ans, soit 6 ans de plus que la moyenne québécoise.

Motivé entre autres par le contexte sanitaire, l’exode des grands centres vers les régions s’est amplifié lors de la dernière année, Montréal enregistrant une diminution de 2,5 pourcent de sa population.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire