ACTUALITES Environnement Insularité Pêche

Homard: le RPPCÎ lance un projet de récupération et de valorisation des casiers usés

Îles de la Madeleine

Le Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles lance une initiative de récupération de casiers à homard désuets.

Des conteneurs seront déployés sous peu dans six ports madelinots et rendus accessibles lors de plages horaires spécifiques pour que les homardiers se départissent gratuitement de leur matériel trop usé.

Le projet est réalisé en collaboration avec les administrations portuaires visées, le Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM) et l’entreprise Terrassement Maxime Deblois.

La directrice de l’association, Léona Renaud, explique le fonctionnement du dépôt, qui sera ouvert jusqu’à la mi-juillet.

L’objectif est de mettre la main sur 10 000 cages afin d’explorer les avenues de valorisation, poursuit-elle.

En plus de gérer les conteneurs, Terrassement Maxime Deblois prendra en charge 9000 casiers afin de les démanteler et d’examiner les possibilités de transformation.

Léona Renaud, directrice du RPPCÎ, et Jade Blais, chargée de projet au CERMIM (photo: CFIM)

Du côté du CERMIM, l’idée est de mener des tests sur les mille cages restantes dans le but de déterminer comment les

valoriser sur le territoire, explique la chargée de projet Jade Blais.

Le projet a reçu 696 000 dollars en soutien financier du Fonds pour les engins fantômes du gouvernement fédéral.

L’association de pêcheurs gère la majorité de l’enveloppe, soit 630 000 dollars, tandis que la somme résiduelle va aux administrations portuaires pour la gestion des dépôts dans les conteneurs.


Pour réécouter le segment de l’émission Les preuves des faits:

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire