ACTUALITES Économie Municipalité Tourisme

La Municipalité acceptera la présence de « foodtrucks » aux Îles cet été

Jusqu'à 10 "foodtrucks" pourront sillonner l'archipel et s'arrêter à des endroits précis cet été, planifie la Municipalité (photo: Canva)

Îles de la Madeleine

La Municipalité des Îles se dit prête à autoriser la présence de camions-restaurants, appelés communément foodtrucks, sur son territoire en saison estivale dès cette année.

Le projet de règlement a été déposé par le conseil en séance ordinaire, mardi, afin de lever l’interdiction touchant ce type de restauration sur l’archipel en place depuis 2018.

Selon le maire Jonathan Lapierre, le contexte d’achalandage touristique soutenu et les difficultés éprouvées par les restaurateurs à répondre à la demande des Madelinots et des visiteurs soutiennent la décision.

Les camions-restaurants seront limités à cinq endroits : la Pointe de Grande-Entrée, la Dune-du-Sud, l’Anse-aux-Baleiniers, le site de la Côte et le secteur de la plage Sandy Hook, avec un maximum de deux unités mobiles présentes sur les lieux en simultané.

Les intéressés devront tout d’abord déposer une demande auprès de la municipalité, au coût de 300 dollars, puis défrayer la facture de 2500 dollars pour le permis.

Le maire Lapierre indique que de nombreux critères seront examinés pour chacune des candidatures.

Pour le moment, la présence des foodtrucks sera permise entre juin et septembre inclusivement jusqu’à 22h chaque soir sur les sites.

Le camion-restaurant se distingue de la cantine mobile par le fait que la nourriture est préparée dans le véhicule et non pas dans un autre lieu.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire