ACTUALITES Santé Transport

Les défis du transport aérien causent des turbulences dans le réseau de la santé des Îles

58 rendez-vous médicaux ont été annulés en raison d'un problème de transport aérien (photo: CFIM)

Îles de la Madeleine

Retards, annulations, difficultés de réservation: les obstacles qui s’accumulent pour les voyageurs aériens n’épargnent pas le personnel médical spécialisé.

Le cas du médecin-radiologue David Landry a été fortement médiatisé après que l’annulation d’un vol d’Air Canada l’ait contraint à décommander 58 rendez-vous d’imagerie médicale et de traitements antidouleur.

La PDG du CISSS des Îles, Sophie Doucet, indique qu’il s’agit d’une problématique récurrente exacerbée au cours des derniers mois, y compris avec Pascan Aviation qui fait habituellement le transport des employés du CISSS.

Elle affirme d’ailleurs être en contact étroit avec les dirigeants du transporteur aérien afin de trouver des solutions.

Bien que Mme Doucet ne craigne pas de démissions imminentes parmi les médecins spécialistes qui viennent travailler sur l’archipel, elle estime que la situation reste délicate.

Pour sa part, le député des Îles à l’Assemblée nationale, Joël Arseneau, voit le cas du docteur Landry comme étant symptomatique d’un contexte qui suscite de l’anxiété chez les Madelinots.

Il est aussi d’avis que la mise en place de billets à 500 dollars contribue aux difficultés de déplacement des Madelinots et du personnel médical en créant un engorgement du transport aérien.

 

Pour réécouter le segment de l’émission Les preuves des faits:

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire