ACTUALITES Covid-19 Politique Santé

Réactions politiques partagées face au plan de déconfinement du Québec

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Le député Joël Arseneau et le maire Jonathan Lapierre accueillent différemment le plan de déconfinement graduel présenté mardi par le gouvernement du Québec.

Pour le député, il est incohérent d’attacher les ajustements au palier de couleur des Îles à celui du reste de la région administrative.

Le député Joël Arseneau

Les voyages interrégionaux ne seront plus restreints ni déconseillés à partir de la semaine prochaine.

Joël Arseneau se demande alors si les voyageurs provenant de zones rouges ou de zones oranges sauront s’ils devront maintenir aux Îles les consignes de leurs zones d’origine d’ici le passage de l’ensemble du Québec en zone jaune, prévu pour le 14 juin :

De son côté, le maire Jonathan Lapierre se réjouit de voir un plan clair qui laisse espérer la fin des mesures sanitaires obligatoires d’ici la fin de l’été.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre

Il juge exagéré dans la situation actuelle de revendiquer un passage immédiat en zone verte pour l’archipel, compte tenu de l’arrivée imminente de voyageurs provenant du Québec continental :

Le maire Lapierre espère maintenant que les provinces maritimes du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard seront en mesure de présenter sous peu leurs propres plans de déconfinement basés sur la vaccination afin de lever les difficultés d’accès à l’archipel par la route.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire