Dernières nouvelles

ACTUALITES Économie Emploi Politique Tourisme Transport

Première séance de révision des contrats de la CTMA

C’est aujourd’hui que se tient la première rencontre du comité interministériel mis sur pied par François Bonnardel, pour revoir le processus d’octroi des contrats de construction et d’opération du nouveau navire de la desserte Montréal-les Îles.
Le ministre des Transports du Québec y a nommé le maire Jonathan Lapierre, à titre de représentant des Madelinots, pour en faire connaître les besoins et attentes.
Jonathan Lapierre, qui a participé à une première réunion de planification, il y a deux semaines, précise que les ministères des Transports, de l’Économie et du Tourisme, de même que la Société des Traversiers du Québec, sont autour de la table :
Le comité interministériel doit faire rapport au ministre Bonnardel pour la fin mars, de sorte à ce qu’une décision soit rendue au plus tard le 12 juin.
Le maire explique que cette première rencontre de discussion sert à mettre en commun toutes les informations au dossier :
De son côté, le cabinet Bonnardel nous informe qu’il ne faut faire aucun lien entre le congédiement du pdg de la STQ, la semaine dernière, et les discussions à venir sur la propriété du nouveau navire cargo-passager qu’opérera la CTMA.
Il s’agit, souligne-t-on, de deux dossiers complètement différents.

ACTUALITES Divers Jeunes Sports

Hugo Barrette se fait damer le pion au classement mondial du keirin

Hugo Barrette se classe deuxième au keirin, au terme du circuit de la Coupe du monde de cylisme sur piste 2018-2019, avec 1400 points.
En fait, il serait le premier du classement de l’Union cycliste internationale si les commissaires de l’étape de Hong Kong, tenue il y a une dizaine de jours, ne l’avaient pas privé de sa médaille de bronze, alors qu’il était troisième au fil d’arrivée.
Le problème, c’est qu’ils l’ont recalé au dernier rang parce qu’il a glissé hors de son couloir lorsque son adversaire coréen est venu s’appuyer sur sa hanche, déplore Kris Westwood, directeur haute performance de Cyclisme Canada :
Cela dit, ce sont surtout les athlètes des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande qui donnent du fil à retordre à l’olympien madelinot; deux pays qui ont une nette longueur d’avance sur le Canada, en termes de culture du cyclisme sur piste, souligne M. Westwood :
La prochaine compétition d’importance, pour le cumul des points de qualification olympique, mènera Hugo Barrette aux Championnats du monde de Pruskow, en Pologne, du 27 février au 3 mars.
Le directeur haute performance de Cyclisme Canada espère qu’il y atteindra la finale du keirin, et au moins le quart de finale du sprint.

ACTUALITES Économie Emploi Pêche Politique

Trois Madelinots au CA de l’AQIP

Les trois Madelinots sortants de charge du conseil d’administration de l’AQIP ont été réélus en assemblée générale annuelle, en marge de son congrès du mois dernier.
Le directeur de Fruits de Mer Madeleine, Pierre Déraspe, y siège aux côté de Ruth Taker, de la Coop Cap Dauphin, et Hélier Vigneau, propriétaire de Poissons Frais des Îles.
M. Déraspe note, au sujet de la valorisation des coproduits marins- thème principal du congrès 2018- que plusieurs promoteurs sont sur les rangs :
Pierre Déraspe souligne que le congrès annuel de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche sert surtout aux discussions de coulisse avec les clients et les personnalités politiques.
Il a notamment profité de la présence du secrétaire parlementaire aux pêches, le député fédéral de Charlottetown, pour plaider en faveur de l’ouverture de la saison du crabe des neiges à date fixe, le premier avril, peu importe que tous les ports soient déglacés ou non :
Notons que le directeur de Fruits de Mer Madeleine est le porte-parole de l’industrie du crabe des Îles, au sein du conseil d’administration de l’AQIP.

ACTUALITES Justice Santé

Nouvelle Table de concertation régionale pour l’intégration de la communauté LGBTQ+

L’organisme LGBT+ Baie-des-chaleurs lance le Réseau diversité Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine afin de réunir la communauté des minorités sexuelles de la région autour des enjeux de sensibilisation en milieu rural.

L’initiative du seul organisme régional soutenu par les ministères de la Santé et de la Justice pour l’intégration des communautés LGBT+ dans la Baie-des-chaleurs, veut ainsi étendre les services de soutien au reste de la région, qui compterait près de 10 mille personnes de minorités sexuelles.

Son coordonnateur, Brian Carey, explique que plusieurs rassemblements ouverts aux associations non reconnues du territoire ont été organisés au fil des ans, en plus de rendre accessibles des formations par la Santé publique pour le soutien de leurs membres en milieu rural :

À terme, M. Carey précise que le Réseau Diversité deviendra une entité indépendante avec son propre budget de fonctionnement pour des activités coordonnées de sensibilisation et d’intégration à la grandeur de la région :

Le conseil d’administration du nouveau Réseau diversité compte trois madelinots : Nicolas Vigneau et Michel Poirier à titre d’administrateurs, ainsi qu’Élise Cornellier-Bernier comme présidente.

ACTUALITES Santé

Le CAAP-GÎM se défend d’avoir fermé son bureau des Îles

Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes de la Gaspésie et des Îles se défend d’avoir fermé son centre de service de Cap-aux-Meules.
Sa directrice générale, Nathalie Adams, explique que, depuis novembre, elle y dépêche une fois par mois, un de ses conseillers basé à Gaspé ou à Maria.
La clientèle, qui s’inscrit par téléphone, est rencontrée au bureau ou à domicile :
Mme Adams précise que les services d’assistance et d’accompagnement aux plaintes offerts aux Madelinots aux prises avec des insatisfactions en lien avec le réseau de la santé, ne compte que pour cinq pour cent de ses activités régionales.
C’est suite à l’ouverture d’un bureau à Maria en janvier 2018, puis à un ajustement conséquent des heures du point de service des Îles en octobre, que sa conseillère jusque-là en poste depuis 2003, à Cap-aux-Meules, n’a pas manifesté son intérêt pour un travail sur appel :
Avant la nouvelle rétribution des heures de travail pour le point de service des Îles, sa conseillère, Lise Déraspe de l’Étang-du-Nord, avait une tâche d’une moyenne de 20 heures par semaine, sept mois par année, qui portait majoritairement sur des dossiers gaspésiens.
Selon Mme Adams, la demande actuelle aux Îles ne commande plus qu’une journée de travail par semaine, sur une base annuelle.

ACTUALITES Communication Sécurité publique

Bell Canada retire ses installations d’urgence de communications par satellite aux Îles

Bell Canada démantèlera d’ici deux semaines ses installations de communications satellites, qui avaient été installées d’urgence aux Îles, suite à la rupture des services survenue durant la tempête du 29 novembre.

Il était prévu que ces installations temporaires seraient retirées une fois complétée la réparation du câble sous-marin de fibre optique, sectionné durant la tempête.

Toutefois, Claude Cyr, président du Réseau intégré de communications électroniques des Îles, qui est propriétaire des câbles, souligne qu’une lettre a été envoyée le 24 janvier au sous-ministre de l’Économie et de l’Innovation afin de connaître l’avancement des analyses sur l’état des câbles, toujours fragiles selon lui :

De son côté, le député des Îles, Joël Arseneau, est convaincu que le démantèlement de l’antenne met à risques la sécurité du lien de communication entre l’archipel et le continent.

Il interpelle le gouvernement Legault afin qu’il maintienne un lien de télécommunication satellite en attendant le renforcement complet ou le remplacement des câbles, tel que promis par la ministre Guilbeault :

Le RICEIM attribue la détérioration de ses infrastructures à leur vieillissement et à leur exposition de plus en plus fréquente aux conditions météorologiques extrêmes.

ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche

La biomasse de crabe est en baisse dans le zone 12F

Alors que la biomasse globale du stock de crabe des neiges est en hausse de près du quart, dans le sud du golfe, celle de la petite zone 12F est en baisse de 16 pour cent, par rapport à l’an dernier.
Pour les pêcheurs, ce n’est pas une catastrophe, assure la porte-parole des 10 crabiers madelinots de cette zone située le long du chenal Laurentien, Sylvette Leblanc.
Elle explique que les pêcheurs semi-hauturiers qui y ont accès en exploitent déjà la ressource à un taux plus faible que permis :
Ainsi, l’an dernier, les crabiers de la 12F n’ont exploité leur biomasse commerciale qu’à 23% contre une possibilité de 38 virgule trois.
Cette année, ils n’auraient qu’à rehausser leur taux d’exploitation à 27%, contre une possibilité de 40 virgule neuf, pour avoir, en bout de ligne, un quota identique :
En 2018, les crabiers de la zone 12F avaient un quota individuel de 125 mille livres; lui-même en hausse de 43% par rapport à 2017.
Les Madelinots feront leurs représentations, sur le seuil d’exploitation souhaité pour cette année, à la prochaine réunion du comité consultatif de gestion, les 27 et 28 février, à Moncton.

ACTUALITES Politique

Diane Lebouthillier sollicite un deuxième mandat

Diane Lebouthillier sollicitera un deuxième mandat auprès des électeurs de la Gaspésie et des Îles, à l’élection générale du 21 octobre.
Elle se fait forte de l’expérience acquise, ces trois dernières années, à titre de députée fédérale et ministre du Revenu national du gouvernement Trudeau.
Mme Lebouthillier déclare avoir les dents bien aiguisées, pour faire la lutte au conservateur Jean-Pierre Pigeon, qu’elle associe à la réforme Harper de l’assurance-emploi :
Diane Lebouthillier se dit aussi motivée par les différents dossiers qu’il reste à mener à terme aux Îles, dont ceux de la cale de halage du port de Cap-aux-Meules et du nouveau traversier pour la desserte avec l’Île-du-Prince-Édouard.
À ce propos, elle s’attend à ce que son collègue des Transports, Marc Garneau, fasse des annonces à court terme :
De plus, Diane Lebouthillier vient d’être désignée co-présidente de la campagne électorale du Parti libéral du Canada pour le Québec.
À ce titre, elle a pour mandat de prêter main-forte aux députés et nouveaux candidats qui seront de la course, afin, dit-elle, d’augmenter le nombre d’élus québécois au sein du prochain gouvernement Trudeau.

ACTUALITES Tourisme

L’École de restauration et de Tourisme en Gaspésie consulte les restaurateurs de l’archipel

L’École de Restauration et Tourisme de la Gaspésie, qui offre des formations pour des diplômes d’Études et des Attestations professionnelles aux adultes, prépare un nouveau programme adapté aux besoins du secteur touristique.

L’agente de développement à la Commission scolaire des Chic-Chocs, Katie Jalbert, était de passage dans l’archipel, jeudi, pour inviter les restaurateurs madelinots à participer à un sondage sur les volets de formations qu’ils souhaiteraient voir inclus dans les programmes d’enseignement.

Elle souligne que la création d’une relève, formée en restauration dans la région, jumelée à une proximité d’accès pour des reconnaissances d’acquis, constituerait des atouts pour contrer la rareté de main d’œuvre du secteur :

Mme Jalbert précise que des incitatifs, comme le morcellement des modules spécifiques de la formation durant la session et l’augmentation des stages en entreprises, pourront bénéficier aux employeurs de l’archipel.

Elle ajoute que certaines formations pourraient aussi être offertes aux Îles :

Katie Jalbert reviendra dans la première semaine de mai pour offrir deux jours de suivi de diagnostic des besoins au personnel clé et aux gestionnaires d’entreprises de restauration.

ACTUALITES Santé

Activité grippale stable, selon les données de laboratoire

La Direction régionale de la santé publique qualifie de bonne nouvelle le haut taux d’efficacité du vaccin contre la grippe 2018-2019.
À mi-saison, il réduirait de 72 pour cent le risque d’infection au virus de souche H1N1, selon ce que rapporte le quotidien Le Devoir.
Le docteur Ariane Courville, médecin de santé publique au CISSS de la Gaspésie, précise que l’an dernier, alors que c’est la grippe H3N2 qui était dominante, la protection vaccinale était inférieure à 20 pour cent :
Au CISSS des Îles, en date du 26 janvier, on comptait 54 cas de grippe confirmés en laboratoire, contre 53 à pareille date l’an dernier :
L’Agence de la santé publique du Canada rapporte qu’en date du 12 janvier, au moins sept enfants de moins de 10 ans étaient décédés des suites d’une grippe, cette saison.
Le lavage des mains, tousser dans le pli de son coude et rester chez soi si on n’a pas besoin de consulter, sont les meilleurs moyens d’en prévenir la transmission.

ACTUALITES Économie Emploi Transport

Accident au quai de Mines Seleine

Il y a eu un accrochage, la semaine dernière, entre le remorqueur Spanish Mist, du Groupe CTMA, et la passerelle du quai de Mines Seleine.
Le directeur général de la mine de sel, Olivier Berman, précise qu’il n’y a heureusement aucun blessé.
La santé et la sécurité de ses employés et de ses partenaires sont sa priorité, dit-il.
Mines Seleine fait d’ailleurs enquête sur les causes de l’accident, duquel le navire de la CTMA sort indemne.
Le dossier est également entre les mains des assureurs, afin d’évaluer l’ampleur des dommages causés à l’infrastructure portuaire.
Malgré tout, l’entreprise minière de Grosse-Île poursuit normalement ses opérations d’expéditions de sel.
Mines Seleine fait appel aux services d’un remorqueur dès qu’il y a présence de glace dans la lagune.

ACTUALITES Économie Éducation Emploi

Phase II des travaux de réfection du parement de l’École polyvalente

La Commission scolaire des Îles se prépare pour la Phase II, prévue cet été, de ses travaux de réfection du parement extérieur de l’École polyvalente, vieux de 50 ans.
La première phase a été menée en urgence, ces dernières années, rappelle sa présidente Francine Cyr, parce que l’effritement des pierres avait provoqué des infiltrations d’eau.
La réparation comprend un amalgame de bois avec les pierres qui ont pu être récupérées :
Pour la Phase II, on cible principalement la devanture de la bibliothèque, précise Mme Cyr :
C’est le consortium d’architectes Bourgeois, Lechasseur, Gagnon, Letellier, Cyr, Ricard, Mathieu qui est retenu pour préparer les plans et devis.
Son mandat de 38 mille dollars mènera au lancement des appels d’offres d’ici le printemps.

ACTUALITES Municipalité

La FQM veut faire compétition dans le secteur de la conception de rôles d’évaluation

La Fédération québécoise des municipalités acquiert la Corporation informatique Bellechasse, de Beauce, qui permet à sa Coopérative informatique municipale de concevoir les rôles d’évaluation municipaux.

Le président de la FQM, Jacques Demers, explique que le nouveau service mettra fin à des situations de monopole pour le service obligatoire d’évaluations foncières, particulièrement pour les municipalités de régions.

Pour l’instant, plus de 70 municipalités et MRC du Québec sont d’anciens clients de CIB, mais M. Demers espère étendre les dépôts de soumissions de la coopérative municipale, afin de constater l’impact sur les prix payés à des soumissionnaires uniques, comme aux Îles avec la firme Servitech :

Selon le président de la FQM, le fait que des municipalités deviennent propriétaires d’une coopérative d’évaluation foncière n’amènera pas une augmentation des valeurs dans le but d’augmenter leurs revenus de taxes.

Il précise que le rôle d’évaluation exerce une influence indirecte sur le calcul du taux de taxation foncière, qui dépend de plusieurs critères administratifs :

De son côté, le maire Jonathan Lapierre espère que le service d’évaluation foncière de la coopérative déposera éventuellement des soumissions dans les appels d’offres de la Communauté maritime, afin d’obtenir le meilleur prix possible pour la conception de ses rôles d’évaluation.

ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche

Hausse anticipée de 34,5% du quota de crabe de la zone 12

L’industrie du crabe des neiges des Îles qualifie de bonne nouvelle la hausse de 22 pour cent de la biomasse du crabe des neiges du golfe.
Le porte-parole des crabiers traditionnels, Paul Boudreau, attribue cette croissance à la bonne gestion du stock, au fil des ans.
Il n’y a toutefois aucun lien, souligne-t-il, avec les fermetures de zone de pêche décrétées l’an dernier, pour protéger les baleines noires :
Cette augmentation de biomasse permet d’anticiper, selon les calculs de M. Boudreau, un quota de près de 27 mille 900 tonnes pour la zone 12, en hausse de 34 et demi pour cent par rapport à 2018.
Selon le directeur général de Fruits de Mer Madeleine, Pierre Déraspe, cela se traduirait par quelques semaines de plus pour la transformation en usine :
L’état du marché permet aussi d’anticiper une relative stabilité des prix payés à quai, en 2019, de prévoir M. Déraspe.
L’an dernier, les crabiers madelinots ont reçu un prix record de cinq dollars 75 la livre.

ACTUALITES Culture Économie

Les travaux de peinture de l’église de Lavernière sont planifiés pour l’été

La Fabrique Saint-Pierre espère entreprendre dès cet été, les travaux de restauration des bardeaux de l’église de Lavernière, classée monument historique.
Des tests de peinture, commandés en 2017 par le ministère de la Culture, démontrent que c’est un enduit à base d’huile de lin, fabriquée au Québec, qui donne les meilleurs résultats.
Marie-Hélène Verdier, chargée de projet chez Marie-Josée Deschênes Architecte, explique le ministère privilégiait lui-même un produit d’origine suédoise :
Pour sa part, la présidente de la Fabrique, Bernadette Landry, s’attend à ce que le projet de restauration soit étalé sur trois ans.
Elle en évalue les coûts entre 500 mille et un million de dollars:
En vertu du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, le soutien financier gouvernemental s’élève à 80 % pour les biens classés.

ACTUALITES Économie Emploi

Les gens d’affaires des Îles ont besoin de main-d’oeuvre

Soixante-dix pour cent des répondants à un sondage de la Chambre de commerce des Îles ont besoin de recruter des employés additionnels, pour une opération optimale de leur entreprise.
Ce sondage, mené à la mi-janvier, révèle aussi qu’ils ont, en moyenne, besoin de 20% plus de salariés.
C’est beaucoup, admet le directeur général du regroupement de gens d’affaires, Sony Cormier:
D’ailleurs, la Chambre de commerce applaudit à la Grande Corvée lancée il y a deux semaines par le ministre québécois du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, pour contrer la pénurie de main-d’œuvre.
À l’échelle provinciale, 200 conseillers appuyés de 70 techniciens offriront un service direct aux entreprises à la recherche d’employés :
La Chambre de commerce annonce aussi le lancement d’une enquête sur la rémunération aux Îles, en collaboration avec la SADC et Emploi Québec.
Sony Cormier prévient toutefois qu’un salaire compétitif ne remplace pas la bonne réputation d’une entreprise, comme principal facteur de rétention des travailleurs.

ACTUALITES Jeunes

3000$ de la Fondation Desjardins pour La Maison des jeunes des Îles

La Maison des jeunes des Îles remporte un prix de trois mille dollars dans le cadre d’un concours annuel de la Fondation Desjardins, afin de mettre sur pieds un spectacle intergénérationnel à la fin avril.

Le spectacle bénéfices servira à son tour à financer la reconstruction du bâtiment de la Maison des jeunes à Fatima, estimée à 420 mille dollars et dont 180 mille sont déjà attachés grâce à des subventions gouvernementales et à des contributions du milieu.

La directrice de la Maison des Jeunes des Îles, Nadine Lapierre, souligne que l’échéancier du projet a été repoussé afin d’en boucler le financement, et espère le lancement des travaux d’ici la fin de l’année :

Pour sa part, la conseillère aux communications de la Fondation Desjardins, Alix Marcoux, souligne que le projet de spectacle a reçu une soixantaine de votes pour faire partie des 279 gagnants, sur mille 380 candidatures, sélectionnés par des dirigeants et des employés du Mouvement Desjardins:

La Maison des jeunes des Îles lancera une nouvelle campagne de financement pour son projet de reconstruction, après la tenue de sa loterie annuelle en avril, dont les fonds récoltés iront, eux, à son fonctionnement.

ACTUALITES Économie Environnement Pêche

La base de la chaîne alimentaire marine est en diminution

La biomasse de phytoplanctons et de zooplanctons a diminué de 50 pour cent dans les eaux terre-neuviennes, au cours des quatre dernières années, selon ce que rapporte Pêches et Océans Canada.
Stéphane Plourde, chercheur en océanographie biologique à l’Institut Maurice Lamontagne, qui note cette même tendance ailleurs, dans les Maritimes et dans le golfe du Saint-Laurent, dit que les causes n’en sont pas clairement identifiées.
Il constate cependant une diminution des sels nutritifs à la surface, nécessaires à la floraison planctonique, à cause du réchauffement qui affecte la circulation entre les différentes strates de la colonne d’eau :
À la base de la chaîne alimentaire, les phytoplanctons et zooplanctons servent entre autre de nourriture aux baleines.
Le chercheur scientifique spécialisé en mammifères marins, Mike Hammill, souligne que leur baisse d’abondance aura aussi un impact sur le capelan, la morue et même les phoques du Groënland :
Reste à savoir si les anomalies observées dans les conditions atmosphériques et environnementales, qui affectent les processus de production planctonique habituellement cycliques, deviendront la norme.
Le cas échéant, Stéphane Plourde prédit que l’écosystème marin subarctique du Canada atlantique s’adaptera en devenant tempéré, comme celui de la côte Est des États-Unis.

ACTUALITES Économie Emploi

Nouveau service pour les femmes d’affaires des Îles

Femmessor lance un nouveau service d’accompagnement pour les femmes d’affaires madeliniennes et gaspésiennes.

Il s’agit de cellules de développement collaboratif, soit des séries de rencontres entre entrepreneures, axées sur le partage d’expériences significatives, ainsi que de connaissances.

La directrice régionale de Femmessor, Mélanie Marin, explique que deux nouvelles cellules verront le jour en mars, dont une spécifique aux entreprises en croissance aux Îles :

L’autre cellule se concentrera sur les entreprises en démarrage, en Gaspésie.

Mélanie Marin souligne qu’il s’agit d’une initiative déjà existante au Québec et qui a fait ses preuves :

Les femmes intéressées à se joindre à la cellule Femmessor s’adressant aux entreprises en croissance, peuvent s’inscrire auprès du bureau régional de l’organisme.

Mentionnons que la démarche s’adresse à toutes les madeliniennes en affaires, même celles qui n’ont jamais obtenu de financement ou de services chez Femmessor.

D’autres cellules de développement collaboratif seront implantées, en cours d’année, dans les 17 régions administratives de la province.

ACTUALITES Justice

Sentence pour un Madelinot coupable de fraude et d’entrée par effraction

Ulysse Cuillerier-Arseneau, 30 ans, a plaidé coupable en novembre à l’ensemble des chefs d’accusation pour bris de conditions, fraude, vol de moins de cinq mille dollars, et entrée par effraction, qui pesaient contre lui.

Il a été condamné à une peine d’emprisonnement de deux ans moins un jour dans la prison de New Carlisle, et sera éligible à une libération conditionnelle l’automne prochain, selon son avocat Jean Yanakis.

M. Cuillerier-Arseneau a encaissé de faux chèques dans trois dépanneurs de l’archipel en mai, en plus de cambrioler au moins un bureau situé au Centre Jos LeBourdais.

ACTUALITES Économie Emploi Énergie Environnement Municipalité Pêche Politique

Île Brion et parc éolien: le maire s’impatiente

Le maire Jonathan Lapierre a multiplié les rencontres politiques, la semaine dernière à Québec, pour faire débloquer les dossiers de l’île Brion et du parc éolien.
Il s’est notamment entretenu avec le chef de cabinet du ministre de l’Environnement, Benoît Charrette, de qui on espère un décret modifiant le zonage de la réserve écologique, pour y permettre la chasse aux phoques gris, et un certificat d’autorisation pour l’érection de deux éoliennes, totalisant six virgule quatre mégawatts, sur la Dune du Nord.
M. Lapierre a aussi exercé des pressions auprès des ministres des Pêcheries et des Ressources naturelles, André Lamontagne et Jonathan Julien :
Le maire des Îles demande aussi au ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec d’exercer le leadership qui s’impose pour trouver une voie de passage dans le dossier de la cale de halage.
À ce propos, M. Lapierre dit avoir obtenu un engagement de M. Lamontagne, à venir en discuter avec ses divers protagonistes :
De plus, Jonathan Lapierre précise qu’il a profité de sa rencontre avec le ministre des Ressources naturelles pour faire avancer la discussion sur le déploiement d’un troisième lien de fibre optique, à même la tranchée du futur câble sous-marin d’Hydro-Québec.
Le maire veut que le gouvernement en soit le propriétaire, parce qu’il s’agit, dit-il, d’un service essentiel.

ACTUALITES Environnement Pêche

Un quatrième baleineau voit le jour cet hiver

Une autre baleine noire menacée de disparition a mis bas sur les côtes sud-est des États-Unis, pour un total de quatre, à ce jour, cet hiver.
La femelle, surnommée Boomerang, a été observée avec son veau par survol aérien vendredi dernier, au large de la Georgie.
Selon ce que rapporte le News-Journal de Daytona Beach, ce mammifère en est à la quatrième mise-bas de sa vie; la dernière remontant à 2014-2015.
Les naissances de baleines noires ont subi un important déclin ces dernières années, après un pic de 40 enregistré en 2009.
Pour la première fois, l’an dernier, elles sont tombées à zéro chez cette population estimée à seulement 411 individus.
Selon Phil Hamilton, un chercheur spécialisé en baleines pour le compte du New England Aquarium, l’augmentation enregistrée cette année donne une étincelle d’espoir à la communauté scientifique.

Pêche

Report de la séance d’arbitrage pour le prix du homard des Îles en 2018

La séance d’arbitrage devant la Régie des marchés agricoles et d’alimentation du Québec pour la fixation du prix du homard versé à quai en 2018, initialement prévue à la fin janvier, est reportée jusqu’au début mars.

Le report de la séance a été accordé à l’Association québécoise de l’industrie de la pêche afin de lui permettre de prendre connaissance d’une proposition d’ajustement de la balise du Seafood price current dans le calcul du prix plancher, déposée par l’Office des pêcheurs.

Le porte-parole de l’Office, Claude Régnier, estime que ce délai risque de retarder la décision de la Régie au-delà du début de la prochaine saison, alors que l’an dernier, les acheteurs refusaient d’acheter le homard madelinot avant d’être fixés sur le prix de la saison précédente :

De son côté, le directeur de l’AQIP, Jean-Paul Gagné, souligne que la proposition de l’Office, qui était attendue pour octobre, ne lui a été transmise que le 20 décembre, à la veille du congé des Fêtes, en revoyant l’ensemble du processus de fixation des prix, sans se limiter à la mise à jour de la balise :

L’Office propose de maintenir la formule de calcul à partir du Seafood Price current, en modifiant les pourcentages selon les catégories de poids et la marge avec la moyenne des prix offerts par les trois meilleurs acheteurs.

De son côté, l’AQIP préfère se baser sur la valeur des débarquements enregistrée par Pêches et Océans Canada dans les ports de pêches de la Nouvelle-Écosse qui sont en bordure du Golfe St-Laurent.

ACTUALITES Économie Emploi

Desjardins prévoit un ralentissement économique dans la région

La croissance de l’économie de la Gaspésie et des Îles sera plus lente, cette année, par rapport aux cinq précédentes, selon les pronostics de Desjardins.
L’économiste senior Chantal Routhier explique ce ralentissement par la fin des travaux de construction de la cimenterie McInnis et de deux parcs éoliens en sol gaspésien.
Dans l’archipel, cependant, Desjardins note un taux d’emploi et un revenu moyen par habitant supérieurs au reste de la région, ce qui contribuent à la vitalité du territoire:
Desjardins constate aussi que l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre, sont les principaux défis économiques de la Gaspésie et des Îles, dans le contexte de vieillissement accéléré de la population.
Chantal Routhier calcule que pour chaque groupe de 100 départs à la retraite, en 2021, seulement 44 personnes seront prêtes à intégrer le marché du travail :
L’économiste senior de Desjardins prévoit que cet indice de remplacement de la main-d’œuvre de la Gaspésie et des Îles continuera de décroître jusqu’en 2023.

ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche

Le stock de crabe des neiges est en nette croissance

La biomasse commerciale de crabe des neiges du sud du golfe est en augmentation de 22 pour cent par rapport à l’an dernier, pour atteindre les 80 mille 700 tonnes; un seuil historiquement élevé.
La saison dernière, on se rappellera que cette biomasse avait baissé du tiers, revenant pour ainsi dire à la normale, après avoir été exceptionnellement bonifiée en 2017 par un phénomène de saut de mue.
Aussi, Matthew Hardy, gestionnaire de la division des sciences halieutiques et écosystémique, à la direction régionale du MPO à Moncton, admet-il son étonnement, face à cette nouvelle trajectoire vers la hausse, soumise à la révision par les pairs, la semaine dernière :
Le biologiste du ministère fédéral des Pêches et des Océans précise que la biomasse commerciale 2019 est enrichie aux trois-quarts par le recrutement de nouveaux crabes, qui font leur entrée dans la pêcherie cette année.
C’est une forte proportion que M. Hardy qualifie de raisonnable :
En vertu du cadre décisionnel intégrant l’approche de précaution, les crabiers peuvent s’attendre à un taux d’exploitation d’environ 40 pour cent cette année; soit en légère hausse par rapport à l’an dernier, précise Matthew Hardy.
Le quota de pêche s’établirait autour de 32 mille 300 tonnes, contre 24 mille 600 tonnes, l’an dernier.