ACTUALITES Pêche

Le MPO pourrait limiter les captures de pêche récréative au maquereau

Îles de la Madeleine

On apprenait dans le Radar et à Radio-Canada la semaine dernière que le ministère des Pêches et des Océans envisage d’imposer une limite de captures de maquereaux en pêche récréative étant donné le déclin du stock.

Le superviseur à la protection et à la conservation, Simon Richard, souligne qu’il n’y a pour l’instant aucune modification règlementaire en vigueur.

Le superviseur local à la Protection et conservation au MPO, Simon Richard

Il précise néanmoins que les résultats d’une consultation suggèrent en effet l’imposition d’un plafond de 20 maquereaux par jour aux pêcheurs récréatifs par souci de cohérence avec l’état de la biomasse qui se situe dans la zone critique de l’approche de précaution.

Advenant l’adoption d’une nouvelle limite, Simon Richard entend d’abord s’appuyer sur la sensibilisation, mais reconnaît que les agents des pêches auront du pain sur la planche pour faire respecter une telle mesure :

La pêche récréative au poisson de fond à moins de 50 mètres des côtes, et pour un maximum de 15 poissons, est ouverte aux Îles depuis le10 avril sauf pour la morue, l’aiglefin, la goberge, la merluche et les espèces interdites.

Entre le 24 juillet et le 29 août, les pêcheurs ont le droit de combiner jusqu’à cinq morues ou merluches blanches dans leurs captures récréatives, toujours limitées à 15 spécimens prises entre le lever et le coucher du soleil :

Source: MPO

Le MPO rappelle que la pêche récréative au flétan, à la raie, ainsi qu’aux Loups Atlantique, à Tête large ou Tacheté, est interdite en tout temps.

 

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire