Dernières nouvelles

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: Le directeur régional de la Santé publique précise les applications de la fermeture des Îles et de la Gaspésie

Suite à l’annonce de fermeture aux déplacements non essentiels, entrants ou sortants, de la Gaspésie et des Îles, un arrêté ministériel, publié samedi, détaille le protocole d’exceptions et la mise en place des points de contrôle.

Des propriétaires de résidences principales peuvent entrer dans la région, ainsi que ceux qui transportent des marchandises essentielles, qui viennent exercer leur profession dans un milieu de travail où sont offerts des services prioritaires ou encore des visites humanitaires à des proches en fin de vie.

Le directeur régional de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger, souligne que quiconque arrivant d’une région qui n’est pas actuellement fermée, devra s’isoler pendant 14 jours, à moins que son travail n’exige une intervention d’urgence, comme la réparation d’une panne d’électricité majeure par exemple, auquel cas des mesures de protection spéciales seront imposées :

Aux Îles, avec la suspension de la traverse maritime des passagers, à moins d’exceptions contrôlées par la Santé publique, seules les arrivées par Pascan aviation sont maintenant permises, et seront maintenant contrôlées par la Sûreté du Québec, à l’aéroport de Havre-aux-Maisons.

Le directeur régional de la Santé publique précise toutefois que la SQ n’a pas à intercepter les allers et venues sur les routes des Îles pour contrôler la nature essentielles des déplacements des citoyens, à qui on demande toujours de limiter les sorties hors de la maison, sur une base volontaire :

Des Madelinots qui arriveraient de Montréal ou de Québec par avion, devraient observer le même protocole que s’ils revenaient de l’étranger avec une quarantaine obligatoire, supervisée à distance par la Santé publique et par la municipalité :

Toutefois, des personnes qui viendraient aux îles pour travailler dans des services essentiels n’auraient pas à observer le strict protocole d’isolement, s’ils viennent de l’une des huit autres régions fermées en raison du portrait épidémiologique similaire entre celles-ci :

Le Dr Bonnier-Viger ajoute que les travailleurs étrangers qui arriveront pour travailler dans les usines de transformation des produits de la mer, auront à s’isoler avant de partir du Mexique et à leur arrivée.

Selon le directeur de la Santé publique, si les Mexicains ne présentent pas de symptômes après leur quarantaine, ils ne seront pas plus à risque d’être porteurs de la Covid-19 qu’un autre Madelinot.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Santé Sécurité publique Transport

COVID-19: Fermeture à toutes circulations non essentielles en provenance de l’extérieur de la Gaspésie et des Îles

Conformément à une ordonnance des directions de Santé publique de 8 régions isolées et éloignées du Québec, la vice-première ministre Geneviève Guilbault annonce la fermeture de ces régions, incluant la Gaspésie et les Îles, à toutes circulations non-essentielles à partir de samedi à 16 heures.

L’interdiction de circuler n’affecte pas les déplacements liés à aux activités essentielles, comme l’approvisionnement de nourriture, de médicaments et des fournitures, ou  des transferts, médicaux ou encore les déplacements de nature humanitaire.

Des postes de contrôles policiers surveilleront les principaux axes routiers pour appliquer la mesure, avec une priorité aux points d’entrée à la frontière américaine:

Selon l’ordonnance du directeur de la santé publique Gaspésie- les Îles, la situation épidémiologique de la Covid-19 a évolué au Québec, et la fermeture des régions leur amènerait un répit face à la  transmission communautaire qui a commencé à se développer dans certaines régions, comme à Montréal ou en Estrie.

Par communiqué, les députés du Parti Québécois de la région Gaspésie-les Îles, dont celui des Îles, Joël Arseneau, appuient la décision gouvernementale.

Le député Arseneau, mentionne qu’il compte s’assurer du maintien du lien aérien de Pascan aviation pour les Madelinots en cas de déplacements essentiels, et rappelle que l’approvisionnement de marchandises prioritaires, par bateau, est lui aussi maintenu.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19: Rappel important pour le respect des consignes par la PDG du CISSS des Îles

Tout juste avant la fin de semaine, la présidente-directrice-générale du CISSS des Îles, Jasmine Martineau, tient à rappeler l’importance de maintenir la vigilance dans l’application des consignes d’hygiène sanitaire de la Santé publique. Depuis mardi, le nombre de cas confirmés dans la région est resté stable à 7, dont trois dans l’archipel où les risques de transmission communautaire sont faibles, ce qui pourrait laisser un faux sentiment de sécurité pour certains, selon Mme Martineau :

Covid-19 Santé

COVID-19: La pharmacie Proxim Lapierre, Lapierre et Patton explique ses nouvelles mesures de protection

La copropriétaire de la pharmacie Proxim Lapierre, Lapierre et Patton, Marilyn Patton, explique les nouvelles mesures mises en place à la pharmacie pour la protection des employés et de la clientèle contre la pandémie de Covid-19. L’entreprise prendra les commandes de clients qui se feront livrer ou qui viendront chercher leurs items préparés à l’avance par les employés, mais ferme l’accès de son plancher de vente à la clientèle:

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19: Entraide communautaire des Îles s’attend à une augmentation des besoins

En point de presse jeudi, le premier ministre François Legault appelait les personnes aptes à le faire à offrir leurs services en tant que bénévoles aux banques alimentaires du Québec, qui seront certainement très sollicitées à court terme. La directrice-générale d’Entraide communautaire des Îles, Carmelle Lapierre, nous parle de la situation de l’organisme madelinot, en temps de pandémie:

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19 : Doit-on nettoyer nos aliments ?

Malgré un risque de transmission faible via les objets, faire son épicerie peut sembler un vrai casse-tête en ce moment. Doit-on désinfecter tout ce qu’on ramène du super marché ? Nous avons posé la question au journaliste scientifique à ICI Québec, Éric Chouinard, qui publiait cette semaine un dossier sur cette question.

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: La pharmacie Proxim Lapierre, Lapierre et Patton resserre les mesures de protection

La pharmacie Proxim Lapierre Lapierre et Patton ferme l’accès de son plancher de vente à la clientèle, pour réorganiser son offre de services à partir de commandes téléphoniques à venir chercher ou à faire livrer.

La copropriétaire, Marilyn Patton, explique que cette mesure protégera à la fois la clientèle et les employés qui, malgré une limite de personnes autorisées en même temps dans le magasin depuis trois jours, entraient en contact avec le même nombre de clients qu’à l’habitude, en fin de journée.

Les gens sont invités à commander leurs produits, médicaments ou autres, par téléphone, par courriel ou via la page Facebook de l’entreprise.

Celle-ci sera préparée dans un délai approximatif de 24 heures, en fonction d’un triage selon l’urgence des commandes :

Les clients se rendront ensuite à la porte principale du magasin, où une caisse temporaire a été installée, pour ramasser leur commande et payer par carte de crédit ou de débit.

Mme Patton ajoute que, même en limitant le nombre de clients en pharmacie et en maintenant une distance entre eux, les risques de transmission indirecte par les produits en tablettes ou par contact dans la file d’attente à l’extérieur du magasin, présentaient un risque.

Elle assure que l’approvisionnement en médicaments est toujours garanti par les fournisseurs, bien que l’on soit toujours en rupture de stock du côté des produits désinfectants pour les mains.

De plus, la limite de deux items par article essentiel, pour chaque client, est maintenue.

Plusieurs pharmacies du Québec ont déjà adopté ce mode de services.

Chez Jean-Coutu:

Du côté de la pharmacie Jean Coutu Geneviève Lévesque, le commerce est toujours ouvert au public en date de vendredi, mais avec plusieurs mesures strictes, qui sont réévaluées à chaque jour.

Une limite de clients en même temps en magasin est imposée, on demande à chacun d’eux de se diriger directement vers leurs items et vers la caisse sans se réunir dans les allées.

L’entreprise a, de plus, installé des panneaux de plexiglas aux caisses et au laboratoire, d’où les employés ne peuvent sortir pour interagir avec les clients, qui doivent d’ailleurs avoir envoyé leurs prescriptions avant leur visite.

On a aussi procédé à l’installation d’un service de livraison pour tous les produits en magasin, couvrant tout l’archipel.

Enfin, on procède rigoureusement à l’application des mesures sanitaires recommandées par la Santé publique.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: Entraide communautaire des Îles poursuit sa mission auprès des plus démunis

Entraide communautaire des Îles constate une légère augmentation de 4 demandes de soutien supplémentaires, quelques jours après la fermeture des commerces non essentiels décrétée par Québec.

Sa directrice, Carmel Lapierre, s’attend toutefois à une augmentation significative des demandes à la banque alimentaire et aux services d’aide pour couvrir les besoins de base chez les plus démunis, à court terme.

Elle souligne que les services continuent d’être offerts, sur rendez-vous téléphoniques du lundi au vendredi, et qu’une assistance est disponible pour toutes personnes qui subissent les contrecoups de la pandémie, notamment celles en confinement incapables d’assumer les coûts de leurs besoins :

Toutes les mesures d’hygiène responsable sont appliquées par la petite équipe de bénévoles de l’organisme.

Mme Lapierre affirme qu’elle dispose de suffisamment de bénévoles pour la prochaine semaine d’activités, mais encourage ceux qui le peuvent à répondre à la demande formulée par le premier ministre Legault jeudi, et de se porter volontaire en prévision des besoins grandissants à venir :

Les personnes ayant besoins des services d’Entraide Communautaire des Îles peuvent rejoindre l’organisme au 418-986-3240, et celles intéressées à s’impliquer bénévolement peuvent le faire via le site web jebenevole.ca

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19

Réactions à l’annonce de la fermeture de la traverse maritime pour les passagers

La CTMA s’attendait à l’annonce mercredi, par le ministre québécois des Transports, François Bonnardel, de fermer la traverse maritime aux passagers à compter de dimanche.

Son directeur général, Emmanuel Aucoin, explique que la décision, fortement influencée celle du Nouveau Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard d’imposer une quarantaine aux voyageurs traversant leurs territoire, a été prise suite à des discussions entre plusieurs intervenants :

Emmanuel Aucoin souligne que le transport du cargo ne sera pas affecté par la nouvelle mesure.

Il ajoute que des exceptions pourraient être accordées, par les autorités en santé, afin que des patients incapables de voyager par avion puissent prendre la traverse maritime.

Pour le maire des Îles, Jonathan Lapierre, il s’agit de la suite logique des événements, alors que la consigne générale est de rester à la maison :

Quant au député des Îles, Joël Arseneau, même s’il déplore la rapidité avec laquelle on applique la mesure, il souligne quand même la collaboration de tous les paliers de gouvernements, en ces circonstances exceptionnelles :

Rappelons que le ministre Bonnardel annonçait aussi, mercredi, être en discussions avec Pascan aviation, afin de conclure une entente de soutien qui assurerait la liaison aérienne vers l’archipel.

 

ACTUALITES Covid-19 Pêche Santé

COVID-19: Le RPPCI et l’AQIP gardent confiance pour la saison de homard 2020

Le Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles appuie le maintien de la saison de pêche au homard des Îles à la date prévue du 9 mai, à condition qu’elle ne se fasse pas à perte pour les pêcheurs.

Son président Charles Poirier assure que les rencontres téléphoniques avec les représentants de l’industrie de la transformation et les différents paliers de gouvernement se poursuivent pour en arriver à une décision concertée.

Il rappelle que pour l’instant, on peut encore espérer un rétablissement des marchés d’ici mai :

Charles Poirier ne ferme pas la porte à une forme d’aide gouvernementale qui permettrait de compenser une baisse inévitable du prix versé à quai et garantir aux pêcheurs une certaine marge bénéficiaire, qui reste à établir avec les autres intervenants de l’industrie :

Alors que l’Association des transformateurs de homard du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse demande au gouvernement fédéral la suspension de leurs saisons de pêche au homard, le directeur général de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche, Jean-Paul Gagné, garde lui aussi confiance :

Jean-Paul Gagné souligne que l’attention de l’AQIP à ce moment-ci, est tournée vers le crabe des neiges, dont la pêche ouvrait mercredi dans la zone 17, mais prévoit commencer à parler sérieusement du homard à partir de la semaine prochaine.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : François Legault fait appel à la solidarité des québécois

En pleine crise sanitaire, le gouvernement Legault assure de fournir les ressources nécessaires aux banques alimentaires dans les régions et demande à la population en santé et qui ne revient pas de voyage de mettre l’épaule à la roue.

Dans son point de presse jeudi, le premier-ministre explique que Québec met en place la plateforme jebénévole.ca, qui permettra aux organismes qui ont besoins de bénévoles de recruter des citoyens.

Il invite par ailleurs ceux et celles qui en ont besoin à faire appel aux services des banques alimentaires, en attente du versement de la nouvelle Prestation canadienne d’urgence.

Alors que le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, soulignait que le nombre de personnes contaminées à Montréal est inquiétant, François Legault rappelle que le ratio de personnes testées au Québec est supérieur à plusieurs pays du monde.

On dénombre 1629 cas de COVID-19 au Québec dont 106 nécessitent une hospitalisation.

Du nombre, 43 personnes sont aux soins intensifs.

Le total de décès dans la province s’élève désormais à huit.

Aucun nouveau cas n’est recensé en Gaspésie Iles-de-la-Madeleine.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19: Le RPPCI veut maintenir la saison de pêche au homard, mais pas à pertes pour les pêcheurs

L’appui du Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles à l’ouverture d’une pêche commerciale au homard dans l’archipel dépendra de la rentabilité estimée en concertation avec les industriels, le gouvernement et les pêcheurs, dans un contexte de pandémie qui plonge les marchés dans l’incertitude. Le président du RPPCI, Charles Poirier, explique sa position à un mois et demi de l’ouverture prévue pour la pêche au homard dans la zone 22:

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19: Qu’est-ce qui attend les élèves de la CSÎ pour le reste de leur session d’études?

La directrice des Services éducatifs à la Commission scolaire des Îles, Isabelle Gilbert, explique aux parents, et aux enfants qui sont actuellement en congé forcé au moins jusqu’au début mai et qui n’auront pas à franchir les épreuves ministérielles dans différentes matières cette année, ce qu’on sait sur les mesures d’évaluation pour la session en cours, et ce qu’on leur propose de faire à la maison:

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Municipalité Santé

COVID-19: Échéances reportées pour les paiements de taxes et les remboursements au FLI et au FLS

Les citoyens et entreprises des Îles disposent d’un délai supplémentaire pour le paiement de leurs taxes foncières, avec des échéances maintenant fixées au 2 juin, au 4 août, au 6 octobre et au 8 décembre.

Il n’y aura aucun frais d’intérêts sur les versements pour des comptes de taxes impayés ou sur les droits de mutation en souffrance d’ici le premier juin.

De plus le maire Jonathan Lapierre souligne que les entrepreneurs qui ont contacté un prêt auprès du Fonds local d’Investissement ou au Fonds local de Solidarité auront droit à un moratoire de paiements de six mois à partir de mercredi, ajusté au cas par cas :

Une demande a été déposée au ministère des Affaires municipales pour éviter la publication de l’avis des comptes de taxes impayés en 2019 dans le journal Le Radar en mai, et la Municipalité attend une réponse à cet égard.

Le maire des Îles se fait rassurant quant à l’impact du report de paiement de taxes, qui représente presque les trois quarts des revenus municipaux, en affirmant que la santé financière de l’organisation permet cette souplesse, et que les impacts sur les projets de développement seront minimes :

En partenariat avec DÉRYtélécom et CFIM, la chaîne de télévision 102 diffusera des messages d’information et d’encouragement à la population, plus spécifiquement aux aînés à qui la Santé publique suggère d’éviter de sortir autant que possible.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: De nouvelles mesures dans les principaux marchés d’alimentation des Îles

Les marchés Coop IGA des Îles montent d’un cran les mesures de protection face à la possible propagation de la Covid-19dans leur services essentiels en limitant le nombre de clients à l’intérieur des magasins en fonction de l’achalandage, afin d’y limiter les rapprochements entre personnes.

Jeudi matin, à la Coop IGA l’Unité de Lavernière, une vingtaine de clients attendaient dehors, en file, en maintenant une distance de deux mètres entre eux, et rentraient au fur et à mesure que d’autres clients circulaient vers l’extérieur.

Les trois marchés Coop IGA des Îles ont également installé, ou installeront sous peu, des panneaux de plexiglas aux caisses afin de protéger les clients et les employés.

Le nombre de clients autorisés à l’intérieur des magasins, qui n’ont pas tous la même superficie, n’est pas fixe, et la décision de limiter les entrées est prise au jugement de l’équipe de gestion.

Les trois marchés Coop IGA des Îles ont aussi instauré, un programme de primes pour les héros, soit un bonus de 50 dollars par semaine aux employés, en plus d’une majoration de deux dollars de leur salaire horaire à partir de la 21e heure travaillée, incluant les étudiants.

Du côté du marché Bonichoix, on réfléchit toujours, en date de jeudi, à l’implantation d’une limite de clients à l’intérieur du magasin en fonction de l’achalandage, qui n’oblige pas la direction d’en arriver là pour l’instant.

Selon Sobeys, d’autres mesures pourraient être ajoutées selon les développements de la crise du Coronavirus.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Pêche Santé

COVID-19: Des rénovations qui se poursuivent à LA Renaissance pour accueillir la main d’oeuvre mexicaine

Considérée comme entreprise essentielle dans la section des services prioritaires de production alimentaire, l’usine LA Renaissance poursuit ses travaux de rénovation en cours à l’approche de la saison de pêche.

Même si Québec a imposé la fermeture des chantiers de construction dans la province, le contracteur Lapierre Ancestrale poursuivra les travaux sur le vivier et sur l’ancienne école du chemin Gros-cap qui accueillera d’ici la mi-avril 45 des 97 travailleurs mexicains de l’usine.

L’ancienne école du chemin Gros-cap est actuellement en rénovation

La directrice de LA Renaissance, Lynn Albert, précise que ces travailleurs passeront une première quarantaine d’une semaine avant de quitter le Mexique, pour ensuite se faire examiner afin de déceler tous symptômes, et enfin subir un deuxième isolement de 14 jours dans l’ancienne école :

Advenant qu’un cas se déclare aux Îles, un nouveau protocole d’isolement élaboré en partenariat avec la Santé publique serait mis en application.

Selon Mme Albert, l’autre moitié des travailleurs observera le même trajet avant d’être isolés dans leurs logements à l’Auberge du port et dans une maison de Grande-Entrée.

La pdg de LA Renaissance, Lynn Albert

Mme Albert se dit toutefois inquiète des résultats de la saison de pêche au crabe et au homard, notamment devant les fermetures de frontières et des établissements qui consomment les produits de la mer :

Lynn Albert s’attend à une ouverture de la saison de crabe des neiges dans la zone 12 du golfe d’ici la mi-avril, alors que l’ouverture de la pêche au homard des Îles est suggérée pour le 9 mai par le comité consultatif de la zone 22 aux Îles.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Santé Transport

COVID-19: Le ministre des Transports annonce la fermeture de la liaison maritime des madelinots

Le ministre provincial des Transports, François Bonnardel, ferme la traverse maritime pour les passagers madelinots vers le continent, à l’exception de certains cas comme par exemple des patients qui doivent sortir par la route pour un rendez-vous médical.

Le Vacancier continuera de prendre des passagers jusqu’à son dernier voyage prévu samedi, pour maintenir ensuite un horaire de trois traverses par semaine dédiées uniquement aux marchandises essentielles.

De son côté, le Voyageur II continuera d’assurer l’approvisionnement cargo depuis Montréal et Matane.

Le ministre Bonnardel explique que compte tenu des pressions et des mesures de protection imposant une quarantaine obligatoire à tous les voyageurs arrivant à l’île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, il a fallu se résoudre à fermer la voie d’accès aux Îles par la route et par la mer.

Le ministre provincial des Transports, François Bonnardel

Il ajoute que cette décision est aussi conforme aux consignes du Premier ministre Legault, qui demande d’éviter les déplacements entre régions

Les Madelinots qui voudront rentrer aux Îles pourront placer leur voiture à bord du Voyageur II et rentrer par avion du lundi au vendredi, par un des deux vols quotidiens de Pascan Aviation.

D’ailleurs, le ministre Bonnardel affirme qu’une entente de soutien est sur le point d’être conclue avec Pascan aviation, afin de s’assurer du lien aérien vers les Îles, mais qu’il reste à déterminer la répartition des dessertes aériennes régionales au Québec :

Compte tenu de la situation liée à la Covid-19, le maire des Îles, Jonathan Lapierre et le député Joël Arseneau, disent comprendre la décision, et le député ajoute qu’il déplore le court délai entre l’annonce d’aujourd’hui et la fermeture du transport maritime, dimanche.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19

Ottawa débloque 2000$ par mois pour les canadiens touchés par la COVID-19

En réaction à la pandémie de COVID-19 et aux licenciements causés par la crise, le gouvernement du Canada met sur pied la Prestation canadienne d’urgence, un revenu d’urgence mensuel imposable de deux mille dollars.

La mesure, qui sera en place pour les quatre prochains mois et dont le premier versement sera effectué dans les dix jours suivant la demande, est destinée aux travailleurs et travailleuses qui sont privées de salaire en raison de la situation sanitaire.

Le premier-ministre du Canada, Justin Trudeau, explique que les canadiens qui ont perdu leur emploi, qui tombent malade, qui sont mis en quarantaine ou qui doivent s’occuper d’un proche malade sont admissibles.

Il en va de même pour les travailleurs qui ont encore un emploi mais qui ne touchent pas de revenu ainsi que les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper des enfants à la maison.

Par ailleurs, les canadiens admissibles aux prestations ordinaires et maladies de l’assurance-emploi, pourront toujours avoir accès à leur prestations régulières après la période de 16 semaines.

Le gouvernement canadien travaille aussi à faciliter l’accès au crédit et annoncera d’autres mesures plus tard, cette fois en soutien aux entreprises.

Le projet de loi, adopté mercredi à Ottawa, se chiffre à un peu plus de cent milliards de dollars.

Le bilan provincial est passé à 1338 personnes infectées par la COVID-19, dont 78 qui sont hospitalisées et 35 sont aux soins intensifs.

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: Une clinique désignée pour le dépistage du coronavirus sur le territoire de l’archipel

Le Centre intégré de santé et de services sociaux des Îles dispose maintenant d’une Clinique désignée pour les tests de dépistage de la Covid-19 pour le territoire des Îles, dans une unité mobile adjacente à l’hôpital.

Selon la directrice des Services infirmiers et multidisciplinaires, Johanne Cantin, les délais d’analyse se maintiendront autour de 48 heures, mais la clinique permettra surtout d’augmenter la capacité du nombre de tests dans une journée, qui passe ainsi à au moins 25 tests par jours :

De plus, la clinique désignée, à laquelle une ressource supplémentaire par rapport aux effectifs réguliers a été désignée, permettra d’éviter les risques de contacts auprès de la clientèle et des employés du CISSS :

Johanne Cantin insiste sur l’importance du respect de la procédure de rendez-vous à partir de la ligne téléphonique dédiée aux personnes éprouvant des symptômes du coronavirus, au 1-877-644-4545 :

Les rendez-vous pour passer un test de dépistage s’effectueront à l’intérieure des heures d’ouverture de la Clinique désignée, entre 10 et 18 heures à tous les jours.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Éducation Santé

COVID-19: Les impacts de la fermeture des écoles pour les élèves de la CSÎ

La majorité des étudiants de la Commission scolaire des Îles passera au niveau supérieur l’an prochain sur la base des résultats des deux premiers tiers de l’année scolaire et du jugement professionnel des enseignants.

La directrice des Services éducatifs à la CSÎ, Isabelle Gilbert, précise qu’une nouvelle évaluation de la situation de la part du ministère de l’Éducation est à venir d’ici mai, en plus d’une entente de procédure à convenir avec les syndicats d’enseignants, et que les épreuves ministérielles sont déjà annulées pour cette année.

Elle précise qu’on attend les consignes à propos de la diplomation, qui se ferait pour l’instant sur ces mêmes critères, si les écoles demeurent fermées pour le reste de l’année scolaire en cours.

Ce qui n’enlèverait rien à la reconnaissance du diplôme secondaire, selon Mme Gilbert, puisqu’on peut établir par corrélation la performance des acquis de connaissances à partir du parcours général de l’élève :

Selon Mme Gilbert, des élèves qui seraient mis en échec devraient avoir démontré de grandes difficultés d’apprentissage en cours d’année :

La Commission scolaire n’impose aucun programme pédagogique à la maison durant la période de confinement, et ne souhaite pas supplanter les enseignants par les parents.

Elle envoie néanmoins, depuis mercredi, des outils numériques ou des suggestions d’activités éducatives pour stimuler, sur une base volontaire, les enfants à la maison :

Des étudiants pourraient, selon l’avis de leurs professeurs, réussir leur année scolaire, mais reprendre l’an prochain une matière en échec.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Santé

COVID-19: La famille porteuse du virus n’a vraisemblablement contaminé personne d’autre aux Îles

La famille madelinienne ayant reçu trois tests positifs à la Covid-19 sur quatre membres, est arrivée dans l’archipel le 17 mars dernier par avion, d’un voyage en République dominicaine où elle a séjourné du 9 au 16 mars.

La dentiste et mère de deux jeunes enfants, Valérie Landry, affirme que sa famille ne présentait aucun symptôme en arrivant à l’aéroport de Havre-aux-Maisons et s’est placée immédiatement en isolement, sans arrêt et sans contact avec des proches, puisqu’elle revenait de l’étranger :

Mardi, le directeur de la Santé publique Gaspésie-les Îles, Yv Bonnier-Viger, expliquait qu’une personne infectée pouvait être contagieuse jusqu’à 24 heures avant l’apparition des premiers symptômes :

Or, selon Mme Landry, les premiers symptômes de toux, de fièvre et de courbatures sont apparus trois jours après le début de l’isolement :

Valérie Landry dit comprendre la population des Îles d’être inquiète suite à l’annonce de l’arrivée de la Covid-19, mais tient à rappeler l’importance du respect des consignes de la Santé publique, et de concentrer les énergies à se protéger plutôt qu’à nourrir la peur et la curiosité sur les réseaux sociaux.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Pêche

Pêche aux pétoncles : un report de l’ouverture demandé

L’Association des pêcheurs de pétoncles des Îles demande le report de la saison, qui doit s’amorcer le 30 mars.

Son président, Mario Poirier, explique que le contexte actuel de pandémie met en danger la santé des pêcheurs et de leurs équipages.

Étant lui-même en isolement volontaire suite à un voyage à l’étranger, il se demande comment les 22 détenteurs de permis pourraient d’assurer de respecter les consignes de distanciation sociale, sur un bateau :

Il souligne avoir l’appui des membres de son association, de même que du maire Lapierre et du député des Îles à l’assemblée nationale, Joël Arseneau.

Des lettres ont d’ailleurs été envoyées au directeur local du ministère des Pêches et des Océans, Cédric Arseneau, afin de demander le report de l’ouverture de la pêche aux pétoncles d’au moins deux semaines, pour un début le 13 avril.

Le député Arseneau évoque évidemment toute la situation sanitaire entourant la COVID-19, mais aussi l’incertitude des marchés :

Aucune décision n’a encore été prise du côté du MPO, mais tant les pêcheurs que le député s’attendent à être fixé au plus tard jeudi midi.

 

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Covid-19 Entrevues info Info Midi

COVID-19: La famille madelinienne infectée appelle au calme et à la solidarité

La dentiste Valérie Landry, son conjoint et leur fils ont été diagnostiqués positifs au Covid-19 quelques jours après leur arrivée dans l’archipel en revenant d’un voyage en République dominicaine effectué du 9 au 16 mars. Suite à l’annonce de trois cas positifs aux Îles par la Santé publique, hier, la fille cadette de la famille de quatre ayant été testée négative au coronavirus, plusieurs commentaires sur les réseaux sociaux trahissant une certaine anxiété dans la population ont circulé. Mme Landry a voulu s’adresser aux Madelinots:

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

ACTUALITES Covid-19 Municipalité Santé

COVID-19: Le maire en appelle à la solidarité et au jugement des Madelinots

Le maire des Îles appelle la population au calme suite à l’annonce de trois cas confirmés de Covid-19 aux Îles mardi.

Jonathan Lapierre insiste sur l’importance d’appliquer les mesures d’hygiène sanitaire prescrites par la Santé publique, notamment le lavage des mains, la distanciation sociale et surtout d’éviter de se déplacer et de se rassembler.

Il ajoute que la population ne doit pas se mettre à faire des procès d’intention envers des québécois, ou même des ressortissants d’autres provinces, qui peuvent encore venir aux Îles, alors qu’en fin de semaine encore on invitait les Madelinots encore en voyage au Québec à revenir rapidement :

Pour l’instant, les consignes de Santé publique découragent les déplacements entre les régions et les différentes provinces qui ne sont pas essentiels, mais n’imposent pas, pour l’instant, de période d’isolement aux gens qui ne reviennent pas de l’extérieur du pays :

La Municipalité des Îles a fait savoir qu’elle annoncera mercredi ou jeudi de nouvelles mesures économiques pour les citoyens madelinots en lien avec la pandémie de Covid-19.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.